Giro Rosa

Autre victoire néerlandaise en Italie

Montréal le 12 septembre 2020 - Karol-Ann Canuel (Boels-Dolmans) a pris le 58e rang lors de la troisième étape du Giro Rosa, le Tour d’Italie féminin, qui s’est conclue à Assasi, dimanche matin. La Québécoise a terminé à 1 minute 33 secondes de la gagnante, la Néerlandaise Marianne Vos (CCC-Liv).

Cette dernière l’a emporté au sprint en devançant la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig (FDJ Nouvelle Aquitaine Futuroscope) et l’Italienne Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo).

Forte d’une cinquième place, la Néerlandaise Annemiek Van Vleuten (Mitchelton-Scott) conserve le maillot rose de meneuse et accentue son avance à 1 minute 22 secondes sur compatriote Anna Van Der Breggen, coéquipière de Canuel chez Boels-Dolmans.

« Ç’a quand même été une longue journée. On voulait placer Anna le mieux possible avant la côte finale et je pense qu’elle peut être satisfaite de son effort. C’était assez à-pic et c’était difficile de faire un bon sprint », a fait savoir Canuel, 42e au général à plus de 12 minutes de Van Vleuten.

« J’aurais aimé mieux faire aujourd’hui, mais j’ai perdu le rythme quand la course s’est accélérée. Il reste encore plusieurs étapes, alors j’aurai la chance de me reprendre. »

La quatrième manche du Giro Rosa sera présentée lundi, alors que les participantes atteindront la ville de Tivoli à l’issue du parcours de 170 kilomètres. Une distance bien supérieure à la normale en World Tour féminin.

« Je pense que je n’ai jamais fait une course aussi longue ! Normalement, ça ne dépasse pas les 150 kilomètres, alors on va voir comment ça va aller. Ça pourrait faire bouger les choses au classement et les filles qui auront de l’énergie à la fin vont avoir leurs cartes à jouer », a conclu la cycliste d’Amos.

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012,
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive