Championnats du monde juniors sur piste

Première expérience internationale satisfaisante pour Lily Plante

Montréal, 18 août - La cycliste Lily Plante a bouclé sa première compétition internationale sur piste avec deux top-5 aux Championnats du monde juniors de Francfort, en Allemagne. Deux cinquièmes places à l’apparence crève-cœur, mais dont se réjouit la Québécoise.

La première a été obtenue à la poursuite par équipe, aux côtés d’Adèle Desgagnés, Sarah Van Dam et Ngaire Barraclough, jeudi. Après les qualifications, les représentantes du Canada ont enregistré un chronomètre de 4 min 31,926 s au premier tour. Ce résultat ne leur a pas permis d’atteindre la finale, mais elles ont tout de même établi un record canadien, de quoi rendre le quatuor très fier.

« Nous étions super contentes! Nous avons eu une belle cohésion et ç’a été notre meilleure performance ensemble en poursuite par équipe, a indiqué Plante. J’ai voulu tout donner pour permettre à l’équipe de connaître du succès et ça s’est très bien passé. »

Deux jours plus tard, soit samedi, Lily Plante était de retour sur la piste pour la course aux points. Elle a raté le podium de peu en terminant avec une récolte de 23 points, à égalité avec Daniel Campos, du Portugal, qui s’est classée quatrième.

« J’ai réussi à suivre le plan que j’avais planifié avec mon entraîneure Laura Brown. J’ai été plus passive aux deux premiers sprints afin de ne pas trop m’épuiser et prendre un tour par la suite. C’est ce que j’ai fait et je suis même arrivée deuxième au troisième sprint. »

La cycliste de Sutton a lutté jusqu’à la toute fin de la course pour la médaille de bronze, si bien qu’elle détenait le troisième meilleur cumulatif de points avant le dernier tour. Cependant, la Mexicaine Mendoza y Acevedo (25 points) est parvenue à s’imposer pour la devancer au total des points et se faufiler sur le podium. « À la fin, j’étais épuisée et j’ai eu de la difficulté à me placer. C’est ce qui a fait la différence », a jugé l’athlète de 18 ans.

La Japonaise Tsuyaka Uchino (41 points) a dominé la finale pour s’emparer de la médaille d’or et la Russe Valeria Golayeva a suivi avec un total de 27 points.

« Je suis très sereine avec mon résultat individuel, mais il n’en manquait tellement pas beaucoup! En même temps, je ne peux pas être décue d’une cinquième place, je ne m’y attendais vraiment pas », a confié celle qui pointait au 11e rang après les qualifications.

Une expérience enrichissante
Lily Plante est donc passée à deux points d’être la deuxième Canadienne à mettre la main sur une médaille cette semaine à Francfort. Vendredi, le Québécois Tristan Jussaume a décroché le bronze à la poursuite individuelle.

Somme toute, elle dresse un bilan positif des Championnats du monde juniors, sa première compétition internationale sur piste. « L’équipe nationale a été très présente pour nous. Il y a une belle cohésion entre les représentantes de chaque province et nous nous entendons très bien. Ç’a été une très belle expérience », a-t-elle mentionné. Avant de se diriger vers Francfort, elle n’avait pas beaucoup d’attentes et comptait surtout profiter de l’expérience. « Je voulais juste être fière de moi à la fin des Championnats et j’ai réussi! »

Elle reviendra maintenant au Québec dans les prochains jours et se préparera pour une course à Green Mountain. Plante participera ensuite aux Championnats québécois de cyclisme sur piste, en septembre, à Bromont.

Rédaction : Luc Turgeon

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net