Course arctique de Norvège

Hugo Houle termine sixième en Norvège

Montréal, 17 août - Pas moins de trois membres de la formation Astana ont fait partie du top-10, samedi, à la troisième étape de la Course arctique de Norvège. Parmi eux, on retrouve Hugo Houle au sixième rang.

Le Québécois a complété la course de 176,5 kilomètres à 23 secondes du vainqueur, le Norvégien Odd Christian Eiking (Wanty – Gobert). Le coéquipier de Houle, Alexey Lutsenko (+13 s), a quant à lui été le troisième à franchir la ligne d’arrivée, tandis que Magnus Cort (+36 s) a pris le dixième rang.

« Dès le début de la montée avec 3 kilomètres à faire, j’ai attaqué avec un autre coureur et ç’a mis de la pression sur tout le monde, a expliqué l’athlète de Sainte-Perpétue. À la fin de la course, j’ai roulé devant et j’ai donné tout ce que j’avais. Je me suis sacrifié pour garder Lutsenko aux avant-postes. »

Celui qui était premier avant la course de samedi, le Néerlandais Mathieu Van der Poel (Corendon-Circus), n’a pu garder le rythme dans la montée et a conclu au 23e rang. Hugo Houle en a profité pour lui compliquer la tâche et a livré la marchandise afin de connaître du succès autant sur le plan collectif qu’individuel.

« Ma mission aujourd’hui était de rendre ça difficile pour Van der Poel et c’est ce que j’ai fait. Quand j’ai vu qu’il perdait du terrain, c’est à ce moment-là que j’ai décidé d’attaquer pour augmenter le rythme. », a ajouté Houle, très heureux du travail accompli.

« Je suis vraiment satisfait de ma force! Je suis resté sérieux à l’entraînement après le Tour de France et les efforts ont payé afin d’améliorer mon coup de pédale en montée. »

« Prêts à faire la guerre »
Cette performance a permis à Hugo Houle de passer du 28e au 5e rang provisoire du classement général, accusant un retard de 30 secondes sur le nouveau meneur, le Français Warren Barguil (Arkéa Samsic). Houle est suivi de son coéquipier Magnus Cort (+35 s), alors que Lutsenko n’est plus qu’à 3 secondes de la tête, deuxième au général. Le Néerlandais Mathieu Van der Poel (1 min 7 s) est passé du 1er au 17e rang.

« Ce n’est pas beaucoup trois secondes! Le fait que nous soyons trois dans le top-10 va nous permettre de mettre de la pression. Nous sommes prêts à faire la guerre et à aller gagner la course comme l’année dernière », a déclaré Houle.

Les coureurs vont prendre part à la dernière étape de la Course arctique de Norvège dimanche en parcourant 165,5 kilomètres, de Lodingin à Narvik.

Rédaction : Luc Turgeon

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net