Coupe du monde

Léandre Bouchard se surpasse malgré un bris mécanique

Montréal, 26 mai 2019 - Un bris mécanique dès le départ de l’épreuve de cross-country olympique de la troisième étape de la Coupe du monde de vélo de montagne à Nove Mesto n’a pas empêché Léandre Bouchard de signer le meilleur résultat canadien masculin de la catégorie élite dimanche.

La journée du cycliste originaire d’Alma a bien mal commencé en République tchèque, lui qui s’est arrêté dans la zone de réparation alors que ça ne faisait même pas une minute que la course était commencée.

« Sur le départ, ma roue a accroché celle d’un autre concurrent, ce qui a cassé un de mes rayons et a créé une crevaison en perçant mon fond de jante. Je suis reparti dernier sur les 130 concurrents. Après la boucle de départ, où j’ai été bloqué, j’avais de bons temps dans les tours. J’ai fait une super remontée, je me suis concentré sur ma progression et j’ai donné le meilleur de moi-même. Je suis vraiment satisfait de l’effort que j’ai mis et la forme était bonne », a dit Bouchard, 39e à 6 minutes 15 secondes du gagnant.

Le Néerlandais Mathieu Van Der Poel a été sacré champion devant les Suisses Nino Schurter (+19 secondes) et Mathias Flueckiger (+1 minute 53 secondes). Également en action, le Victoriavillois Marc-André Fortier et le Québécois Raphaël Gagné ont pris respectivement les 94e et 109e échelons après avoir été stoppés avec deux et trois tours à faire.

Bouchard, 26 ans, reviendra maintenant dans la province pour participer à deux événements à Baie-Saint-Paul et Sherbrooke au cours des prochains week-ends.

« J’ai hâte de courir au Québec. J’aimerais remporter ma première Coupe Canada à Baie-Saint-Paul, je pense que je suis capable. J’étais surpris d’être le premier Canadien aujourd’hui malgré ce qui m’est arrivé. J’ai l’intention d’aller chercher des points UCI pour améliorer mon classement sur la grille de départ, car je savais qu’en début de saison je serais plus loin que ce que je souhaitais », a-t-il conclu.

L’Américaine Kate Courtney a remporté l’épreuve élite féminine devant l’Australienne Rebecca Ellen McConnell (+36 secondes) et la Canadienne Haley Smith (+42 secondes).

Cindy Montambault (+11 minutes 1 seconde), de Val-David, a terminé 51e alors que Rebecca Beaumont, d’Alma, a fini 60e avec un tour à faire.

Chez les moins de 23 ans, la Terrebonnienne Laurie Arseneault (19e), la Lac-Beauportoise Sophianne Samson (38e), la Lévisienne Marianne Théberge (42e) et la Montvaloise Juliette Tétreault (49e) ont participé à l’épreuve féminine, tandis que le Québécois Raphaël Auclair (66e) et le Félicinois Victor Verreault (96e) ont pris part au volet masculin.

Rédaction : udrey Clément-Robert

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net

(function (d, w) {var x = d.getElementsByTagName('SCRIPT')[0];var f = function () {var s = d.createElement('SCRIPT');s.type = 'text/javascript';s.async = true;s.src = "//np.lexity.com/embed/YW/bf7fdd703f4ff8e50ad082c15c8e2dde?id=d7bfbfc7679e";x.parentNode.insertBefore(s, x);};w.attachEvent ? w.attachEvent('onload',f) :w.addEventListener('load',f,false);}(document, window));