4 jours de Dunkerque

Antoine Duchesne sera opéré

Montréal, 19 mai 2019 - Après avoir terminé 81e à la sixième et dernière étape des 4 jours de Dunkerque, en France, Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) ratera plusieurs semaines de compétition. Le Québécois passera sur la table d’opération pour régler un problème d’artère iliaque qui l’ennuie depuis déjà quelques courses.

Le Saguenéen en fera l’annonce lundi et donnera plus de détails sur son état de santé et sa réhabilitation.

« Je ne suis pas capable de pousser à 100% pendant mes courses. Quand je vais vraiment à fond, ma jambe gauche devient complètement engourdie après seulement 4 ou 5 minutes », a-t-il indiqué. L’artère iliaque est une importante voie de circulation sanguine, située à la hauteur de la hanche.

Les sportifs d’endurance sont souvent victimes d’ennuis avec les artères iliaques. D’autres athlètes québécois ont également eu des problèmes semblables par le passé, dont le skieur Alex Harvey et le cycliste Charles Dionne.

Harvey s’est d’abord fait opérer en 2008 à la jambe gauche, puis en 2015, cette fois pour les deux jambes. Pour sa part, Dionne a vécu un scénario similaire en 2006. Dans les deux cas, ils ont réussi à se remettre sur pieds et à reprendre l’action dans leur discipline respective.

Mike Teunissen l’emporte
Dimanche, le Néerlandais Mike Teunissen (Jumbo-Visma) a signé une deuxième victoire de suite et a été couronné vainqueur des 4 jours de Dunkerque.

Teunissen a affiché un temps de 4h 21 min et 42 s pour conserver son avance au classement général et remporter la dernière étape, présentée sur 187,3 km, entre Roubaix et Dunkerque. Un autre membre de la formation Jumbo-Visma, Dylan Groenewegen, a pris le deuxième rang.

Pour sa part, Duchesne a terminé à 2 minutes et 41 secondes du meneur et son coéquipier Marc Sarreau a été le 4e à compléter le parcours.

« C’était une étape très difficile aujourd’hui avec la pluie et le vent. Nous avons dû rouler vite une fois arrivés sur le circuit, mais c’est dur de rattraper du temps sur un circuit comme celui-là. Marc (Sarreau) a fait un bon sprint, mais les gars de Jumbo-Visma ont vraiment été forts cette semaine », a affirmé le Québécois, qui a conclu l’événement au 35e échelon du classement général.

Rédaction : : Luc Turgeon

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net