Tour de Californie

Deceuninck – Quick-Step fait encore la loi et Houle évite le pire

Montréal, 15 mai 2019 - Et à la fin, c’est un Deceuninck – Quick Step qui gagne. Pour une troisième journée de suite, la formation belge a placé un de ses coureurs sur la plus haute marche du podium d’étape au tour cycliste de Californie. Après Kasper Asgreen lundi et Rémi Cavagna mardi, c’est au tour du Néerlandais Fabio Jakobsen de s’imposer à la quatrième étape disputée sur 212 kilomètres entre le circuit de course automobile de Laguna Seca et Morro Bay.

Hugo Houle (Astana) a pris le 126e et avant-dernier rang de l’étape en raison d’un ennui mécanique survenu en fin de l’étape qui a été marquée par des chutes. Heureusement pour l’athlète de Sainte-Perpétue, il ne s’est pas retrouvé au sol.

« J’ai eu une crevaison avec 5 kilomètres à faire. J’ai attendu la deuxième voiture d’équipe (pour avoir une nouvelle roue) et j’ai ensuite pris mon temps pour finir l’étape. Je ne vise pas une place au classement général, alors il n’y avait pas de stress », a-t-il indiqué.

Pas de changement au classement général où Tejay Van Garderen (EF Education First) conserve le maillot jaune dans une certaine confusion. L’Américain a été piégé par une chute avant la marque des 3 kilomètres à faire. Comme le veut le règlement, son écart réel aurait dû être comptabilisé, sauf que le jury en a décidé autrement.

Jeudi, le peloton parcourra 219 kilomètres entre Pismo Beach et Ventura.

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net