Coupe du monde de BMX

« Je m’attendais à mieux », Gaby Malenfant

Montréal, 28 avril 2019 – Le Québécois Gaby Malenfant n’a pas été en mesure de se qualifier, dimanche, à la Coupe du monde de BMX supercross de Manchester, en Grande-Bretagne.

Aux essais, l’athlète de 22 ans a terminé cinquième, ce qui l’a forcé à passer par le repêchage. À sa deuxième course de la journée, Malenfant a été le quatrième à franchir le fil d’arrivée, ce qui n’a pas été suffisant pour accéder au tour suivant.

Selon lui, une meilleure préparation mentale aurait pu faire toute une différence. « Dès qu’il y avait du contact, j’ai eu tendance à reculer et à prendre du retard tôt dans la course. Je me suis laissé intimider et c’est un résultat crève-cœur de ne pas passer le repêchage », a-t-il partagé.

Samedi, Gaby Malenfant s’est classé 81e et a été éliminé à la ronde des 16. « Je vais devoir moins hésiter et prendre plus de risques, comme ce fut le cas samedi, où j’ai été très combatif », a analysé le Drummondvillois.

Il s’agissait de la première compétition de la saison sur le circuit international. Malenfant a retenu du positif de sa fin de semaine, même s’il n’a pas obtenu les résultats souhaités. « Je m’attendais à plus et l’objectif n’est pas complètement atteint, mais j’ai été meilleur qu’au cours des dernières années. Ça augure bien! Je vais me concentrer sur mes lacunes et revenir en force pour les prochaines courses », a fait savoir le Québécois.

La prochaine Coupe du monde sera présentée les 11 et 12 mai, aux Pays-Bas.

Rédaction : Luc Turgeon

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net