Grand Wevelgem

Une crevaison coûteuse pour Houle

Montréal, 31 mars 2019 – Une crevaison est venue embêter Hugo Houle, dimanche, lors du Grand Wevelgem, en Belgique. Accusant un retard trop considérable à la suite de cet ennui technique, le Québécois a été forcé à l’abandon.

« Tout se déroulait bien! J’étais bien placé et ça roulait à fond. Par contre, aux alentours du kilomètre 165, j’ai eu une crevaison et j’ai perdu beaucoup de temps. Ensuite, c’est devenu difficile de poursuivre », a expliqué le cycliste de l’équipe Astana.

Accusant un retard considérable sur le peloton, Houle a tout tenté pour revenir dans le coup, mais a finalement jugé bon de ralentir et de se retirer de la course.

« J’ai donné beaucoup d’effort pendant plus de 15 kilomètres pour revenir, mais je me suis finalement rendu à l’évidence que c’était impossible de rattraper le groupe. Je n’ai pas insisté et je me suis retiré. »

Déçu, le cycliste de Sainte-Perpétue se concentre maintenant sur les épreuves du World Tour À travers les Flandres et le Tour des Flandres qui se dérouleront respectivement mercredi et dimanche.

« C’est sûr que c’est décevant parce que je me sentais vraiment bien! J’ai encore beaucoup d’énergie, alors j’espère que je pourrai bénéficier de mon retrait lors de mes courses prévues cette semaine », a-t-il conclu.

Le Norvégien Alexander Kristoff (UAE Emirates, 5 h 26 min 8 s) a tout donné lors du sprint final pour terminer devant l’Allemand John Degenkolb (Trek-Segafredo) et le Belge Olivier Naesen (Ag2R La Mondiale).

Chez les femmes, Marie-Soleil Blais (Astana) n’a pas été en mesure de terminer l’épreuve. C’est la Néerlandaise Kirsten Wild (WNT Rotor Pro) qui l'a emporté.

Rédaction : Mathieu Fontaine

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net