Coupe du monde sur piste

Hugo Barrette domine le classement final de la Coupe du monde au keirin

Montréal, 26 janvier 2019 – Malgré une relégation qui l’a placé au sixième rang en finale du keirin à la Coupe du monde de Hong-Kong, Hugo Barrette a conclu en tête du classement de la Coupe du monde à cette épreuve au terme des six arrêts.

« J’ai fini troisième de la finale, mais je me suis fait reléguer, donc j’ai pris le sixième rang. C’est très décevant, mais en même temps, c’est suffisant pour gagner le classement de la Coupe du monde au keirin. Même avec ma sixième place d’aujourd’hui, je suis champion des Coupes du monde cette saison à cette épreuve », a fait savoir le cycliste québécois.

C’est en raison de sa constance tout au long de la saison dans le circuit de la Coupe du monde que Barrette a pu obtenir ce titre. En plus de sa sixième place du jour, il a notamment terminé sixième la semaine dernière à Cambridge, en Nouvelle-Zélande, en plus de remporter la médaille d’argent en ouverture de saison à Milton, en Ontario.

Un accrochage dans les derniers mètres de la course a été la cause de sa relégation samedi. « C’est une mauvaise décision selon moi. Ça aurait été n’importe qui d’autre et les commissaires n’auraient pas relégué, mais ils ont clairement une dent contre moi. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est devenu clair, ç’a été comme ça toute la saison. »

Malgré le résultat et la décision finale, Barrette se dit très satisfait de la façon dont il a coursé.

« J’ai fait une très belle course et je l’ai bien exécutée. C’est juste une décision qui est encore une fois très discutable. C’est dommage parce que ce n’est pas un manque de forme », a indiqué l’athlète des Îles-de-la-Madeleine qui a terminé deuxième de sa vague aux premier et second tours plus tôt dans la journée.

Barrette participera à sa toute dernière course de la saison en Coupe du monde. Il sera en action au sprint individuel dimanche.

« Pour demain, je ne m’attends à rien. À l’heure qu’il est ici et étant donné que je commence à 7 heures du matin, je ne dormirai pas. On verra ce que ça donne », a conclu Barrette sans trop d’espoirs.

Rédaction : : Valérie Daraiche

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net