Coupe du monde de paracyclisme

Charles Moreau en or aux Pays-Bas

Montréal, 6 juillet 2018 – Charles Moreau a été sacré champion du contre-la-montre de 16 kilomètres (H3) à la Coupe du monde de paracyclisme sur route présentée à Emmen, aux Pays-Bas.

Moreau a franchi l’arrivée en 23 min 50,58 s pour ainsi récolter la médaille d’or. Sur le podium, le paracycliste de Victoriaville a été accompagné du Belge Jean-François Deberg (+17,89 secondes) et de l’Italien Federico Mestroni (+40,49 secondes).

« C’était une très bonne course. La préparation pour les Mondiaux dans un mois va super bien. C’est encourageant avec les résultats d’aujourd’hui (vendredi) de se positionner par rapport aux autres coureurs internationaux », a fait savoir Moreau.

« Les profils de courses aux Mondiaux sont très différents de ceux ici. Ici, c’est relativement plat, alors qu’il va y avoir beaucoup de montées aux Mondiaux, donc les écarts de temps peuvent changer beaucoup, mais ça me montre que mon niveau de forme est bon. Je suis en bonne position pour les Mondiaux même si les reliefs de course sont différents », a-t-il expliqué.

« Aujourd’hui (vendredi), dans mes plus proches rivaux, il manquait l’Italien Paolo Cecchetto qui avait fini devant moi en Belgique. C’est un adversaire de taille qui sera présent aux Mondiaux, mais qui n’est pas ici. Sinon, le restant du top-10 international était là, donc c’est encourageant. »

Au contre-la-montre chez les T2, le Montréalais Michael Shetler a pris le septième rang avec un chrono de 29 min 41,51 s.

À cette même épreuve, mais du côté féminin, Marie-Ève Croteau, de Québec, s’est classée quatrième grâce à un temps de 32 min 32,00 s.

Les Québécois seront de retour en action samedi.

Moreau sera sur la ligne de départ de la course sur route de 64 kilomètres (H3), samedi, et il vise un deuxième podium. À la Coupe du monde en Belgique, en mai dernier, il avait terminé quatrième malgré une course difficile et plus exigeante que d’habitude en raison de problèmes de santé et de fatigue.

« Contrairement à ma course en Belgique, je me sens en pleine forme et je suis bien optimiste par rapport au déroulement de la course. J’avais fini quatrième, mais j’avais subi la course et je m’étais accroché de peine et de misère. Pour demain (samedi), un autre podium est quelque chose de réalisable. Ça devrait être une course intéressante », a affirmé Moreau.

Rédaction : Valérie Daraiche

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net