Paris-Nice

Astana délogée du sommet

Montréal, 10 mars 2018 – En tête depuis la troisième étape de Paris-Nice, une course du World Tour masculin, l’Espagnol Luis Leon Sanchez a perdu sa place au sommet du classement général samedi. Le coéquipier d’Hugo Houle chez Astana a terminé 26e de la septième étape disputée entre Nice et Valdeblore La Colmiante, en France, et il occupe maintenant le 17e rang au général.

C’est le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) qui s’est hissé au sommet en remportant la septième étape. Il a parcouru les 175 km en 5 h 02 min 54 s et a franchi l’arrivée seul, 8 secondes devant le Belge Dylan Teuns (BMC Racing). L’Espagnol Ion Izagirre (Bahrain-Merida) a pris le troisième rang, aussi à 8 secondes du vainqueur.

« La journée a bien commencé. Il (Luis Leon Sanchez) n’était pas bien aujourd’hui. Il a pris froid. Il y avait beaucoup de pluie et nous sommes montés assez haut en altitude vers la moitié de l’étape. Il y avait un long col et dans la descente, il a pris un coup de froid. Après, il n’était plus capable de livrer le meilleur de lui-même. Toute l’équipe a vraiment bien joué. On a tout donné pour lui. Après, ce sont des choses qui arrivent », a indiqué Hugo Houle, qui a été le 55e à rallier l’arrivée dans un groupe de cyclistes à 18 minutes 2 secondes du temps gagnant.

Luis Leon Sanchez affiche maintenant un retard de 3 minutes 47 secondes au général. Son coéquipier danois Jakob Fuglsang l’a devancé de deux rangs, se faufilant en 15e place.

« C’est sûr que c’est un peu une déception pour nous, mais ça fait partie du jeu. On peut être fiers de ce qu’on a accompli cette semaine », a affirmé Houle, de Ste-Perpétue.

La dernière étape de Paris-Nice sera disputée dimanche. « C’est sûr que le plan va être de passer à l’attaque. Nous avons deux bonnes cartes et beaucoup de temps à rattraper. Ce sera une étape très dure et surprenante, assez courte aussi », a mentionné le Québécois.

Rédaction : Alexandra Piché

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net