Coupe du monde sur puiste de Berlin

Les équipes canadiennes de poursuite en bronze

Vendredi faste pour les formations canadiennes de poursuite par équipe à la Coupe du monde de cyclisme sur piste de Berlin où les quatuors féminin et masculin sont montés sur la troisième marche du podium.

Ariane Bonhomme, de Gatineau, a joint ses efforts à ceux d’Allison Beveridge, Annie Foreman-Mackey et Kinley Gibson pour défaire l’Italie en finale pour le bronze. Les Canadiennes ont doublé leurs adversaires avant la marque des 3000 mètres de l’épreuve qui en comptait 4000, ce qui leur a automatiquement donné la victoire.

L’équipe canadienne masculine de poursuite était elle aussi en finale pour la médaille de bronze. Opposés à la formation Huub Wattbike Test Team, Derek Gee, Aidan Caves, Michael Foley et Jay Lamoureux sont eux aussi montés sur la troisième marche du podium après avoir enregistré un temps de 3 minutes 56,339 secondes.

En finale féminine pour l’or, la Grande-Bretagne a devancé l’Australie de justesse par une mince marge de 0,290 seconde. Chez les hommes, l’Australie a eu le meilleur sur le Danemark.

Bonhomme avait aussi été de la ronde des qualifications où le Canada s’était classé quatrième. Ensuite, au premier tour, les Canadiennes ont été battues par les Australiennes, alors qu’elles ont arrêté le chrono à 4 minutes 20,153 secondes contre un temps de 4 minutes 18,083 secondes pour leurs adversaires.

Genest éliminée au sprint par équipe
Aux qualifications du sprint par équipe féminin, Lauriane Genest faisait équipe avec Amelia Walsh. Leur temps de 34,129 secondes n’a pas été suffisant pour passer à la ronde suivante et elles ont terminé en 13e place.

Seules les huit premières équipes passaient au premier tour.

Samedi, Hugo Barrette et Joël Archambault seront au Keirin, alors que Lauriane Genest s’élancera au sprint individuel.

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net

.

.

.