Tour de Suisse

L’équipe d’Hugo Houle se bat pour une place sur le podium

Montréal, 16 juin 2017 – L’Italien Domenico Pozzovivo, le meneur de l’équipe AG2R La Mondiale d’Hugo Houle, a perdu le maillot jaune vendredi lors de la septième étape du Tour de Suisse, qui consistait en une course de 166,3 kilomètres reliant Zernez à Sölden, en Autriche.

Le Slovène Simon Spilak (Katusha-Alpecin) a remporté l’étape avec une confortable avance de 22 secondes sur l’Espagnol Ion Izagirre (Bahrain-Meirda) et de 36 secondes sur l’Américain Joseph Dombrowski (Cannondale-Drapac). Spilak a réussi à distancer ses adversaires dans les derniers kilomètres.

Pozzovivo n’a pas été en mesure de pourchasser le gagnant jusqu’à la fin et s’est fait semer avec environ 12 kilomètres à parcourir. Il a fini 12e à 2 minutes 40 secondes de Spilak, dans le même temps que son coéquipier le Suisse Mathias Frank, 11e.

« Malheureusement pour nous, Pozzovivo se sentait un peu fatigué de son Giro. Il était quand même satisfait, même si ce n’était pas sa meilleure journée. La dernière montée de 2700 mètres d’altitude était très difficile et il faisait très froid pour redescendre. Somme tout, c’était encore une bonne journée! » a commenté Houle, 81e à 20 minutes 28 secondes de Spilak dans un groupe de quatre coureurs.

« La course s’est bien passée en général, notre stratégie était de conserver le maillot jaune. Dès que l’échappée de 18 cyclistes est partie, nous avons mis trois coureurs derrière pour contrôler. Heureusement, nous avons eu l’aide de CCC Sprandi Polkowice, donc à deux équipes, ça allait bien. Nous sommes arrivés au pied de la montée finale avec une minute sur l’échappée », a ajouté Houle, de Sainte-Perpétue.

Le Gatinois Michael Woods (Cannondale-Drapac) a quant à lui terminé au 58e rang avec un retard de 17 minutes 28 secondes sur le vainqueur aux côtés de trois autres cyclistes. Le cycliste originaire de Chicoutimi, Antoine Duchesne (Direct Energie), n’a pas pris le départ de cette étape.

Au classement général, le Slovène Simon Spilak mène le bal. L’Italien Damiano Caruso (BMC) est deuxième avec 52 secondes d’écart et le Néerlandais Steven Kruijswijk (LottoNI-Jumbo) accuse un retard de 1 minute 5 secondes. Domenico Pozzovivo (+2 minutes 28 secondes) a été relégué au quatrième rang.

« C’est pas mal perdu pour la victoire du Tour, mais l’objectif serait de monter sur le podium, a fait savoir Houle. Nous avons perdu un peu de temps aujourd’hui. La course de samedi s’annonce très difficile. C’est au contre-la-montre de dimanche que nos rangs du général vont se jouer pour notre équipe. »

Les Québécois Woods (+22 minutes 45 secondes) et Houle (+45 minutes 12 secondes) sont respectivement 26e et 45e.

La huitième étape sera présentée samedi à Schaffhouse, en Suisse, et sera longue de 100 kilomètres. « Le parcours sera sous forme de circuit et il y a une montée assez raide comme au premier jour où ça avait fait pas mal de dégât. Normalement, cette étape devrait se terminer au sprint, mais je crois qu’elle peut nous réserver des surprises parce que tout le monde commence à être un peu fatigué », a conclu Hugo Houle.

Rédaction : Audrey Clément-Robert

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net