Tour d’Italie

Houle évite une chute et termine 118e

Montréal, 28 mai 2015 – Hugo Houle (AG2R La Mondiale) a terminé au 118e rang de la 18e étape du Tour d’Italie, reliant Melida et Verbania, jeudi.

L’épreuve de 170 kilomètres a été remportée par le Belge Philippe Gilbert de l’équipe BMC Racing Team, en 4 h 4 min 14 s. Il a franchi l’arrivé seul, 47 secondes avant son plus proche rival, l’Italien Francesco Bongiorno (Bardiani CSF). C’était la deuxième étape du Giro 2015 qu’il dominait.

La journée a été marquée par une chute à l’avant du peloton qui a affecté presque les trois quarts du groupe. « Aujourd’hui, l’étape a commencé assez rapidement. Il y avait beaucoup de cyclistes qui voulaient être dans l’échappée. Après les premiers kilomètres ça s’est calmé, mais à peu près 10 kilomètres avant le col, il y a eu une chute qui a retardé le groupe. Notre meneur (Carlos Betancur) a été ralenti. Il n’a pas chuté, mais une bonne partie de notre équipe a été coincée là-dedans », a indiqué le cycliste de Sainte-Perpétue.

« Moi, j’étais bien placé et j’ai été épargné. Après, j’ai attendu Carlos et j’ai roulé le plus vite que je pouvais pour le remonter devant dans le peloton. Une fois au pied de la bosse, j’ai monté à mon allure et je me suis trouvé un petit groupe pour finir. L’important c’était d’aider Carlos à remonter le plus vite possible pour ne pas perdre trop de temps au classement général et ça a fonctionné », a ajouté Houle.

Au classement général, l’Espagnol Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) a maintenant 5 minutes 15 secondes d’avance sur Mikel Landa Meana (Astana), aussi de l’Espagne. Hugo Houle a progressé d’un rang depuis mercredi. Il occupe à présent la 121e place avec un retard de 3 heures 40 minutes 40 secondes.

Samedi sera une grosse journée pour les coureurs qui parcourront 236 km entre Gravellona Toce et Cervinia. « Ça va être une longue journée sur le vélo avec trois cols à faire dans les 100 derniers kilomètres. Les deux dernières étapes ne devraient pas être si pires. C’est surtout samedi qui va être intense, mais je pense être capable de terminer sans trop de problèmes », a dit Houle. « Même si ça fait 18 étapes ça va bien. J’arrive à me placer dans les bons groupes. Si tout continue comme ça et que j’évite les accrochages, ça devrait bien aller jusqu’à la fin. »

Le Tour d’Italie ne compte plus que trois étapes. Les cyclistes termineront dimanche à Milan.

Rédaction : Alexandra Piché

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive