Tour d’Italie

Hesjedal devant, Landa gagnant et Houle satisfait

Montréal, 26 mai 2015 – Ryder Hesjedal a mené en solo la 16e étape du Tour d’Italie pendant une trentaine de kilomètres mardi, mais c’est l’Espagnol Mikel Landa Meana qui l’a emporté, 38 secondes devant le Néerlandais Steven Kruijswijk et son compatriote Alberto Contador. Hugo Houle a pour sa part terminé 117e.

Houle a fini dans un groupe de 9 coureurs qui a accusé 37 minutes et 54 secondes de retard sur le gagnant. Il était surtout content d’avoir su répondre au rythme infernal du départ après la journée de repos, malgré la pluie et un col de 13 kilomètres d’entrée de jeu.

« Ç’a monté complètement à bloc, mais j’ai réussi à basculer dans le groupe de tête, a-t-il indiqué. Je suis quand même très satisfait d’avoir réussi à basculer le premier col. Je pense que nous étions seulement 80 dans le peloton, la moitié n’avait pas réussi à suivre. »

L’athlète de Sainte-Perpétue s’est ensuite accroché dans les deux ascensions suivantes. « Ça roulait vite, mais j’ai été capable de suivre la cadence. »

« J’ai été distancé juste avant le mythique col du Mortirolo », a précisé Houle, qui s’est frotté à une des plus célèbres montées d’Europe, d’un dénivelé de 10,9 % sur une douzaine de kilomètres.

« Ç’a bien été, je l’ai monté à mon allure. J’ai mis 32 à l’arrière et 39 à l’avant comme braquet. J’ai passé 10 kilomètres là-dessus. C’était vraiment raide, vraiment à pic. »

Satisfait, Houle savourera pleinement sa nuit de sommeil. « Ç’a été une journée très exigeante. Je suis bien content qu’elle soit finie! »

Hesjedal (Cannondale-Garmin) a fait partie de l’échappée du jour et lui a faussé compagnie au moment où celle-ci était sur le point d’être rattrapée. Rejoint avant la dernière des cinq ascensions de la course, il a malgré tout réussi à finir sixième, à 2 minutes et 10 secondes de Landa.

Gagnant de la précédente étape dimanche, Landa (Astana) a remis ça en larguant Kruijswijk (LottoNL-Jumbo) et Contador (Tinkoff-Saxo) dans les derniers kilomètres. Il a finalement obtenu un chrono de 5 h 02 min 51 s au terme des 174 kilomètres entre Pinzolo et Aprica.

Au général, Contador a accentué son avance à 4 minutes et 2 secondes et c’est Landa qui est maintenant deuxième, devant son coéquipier italien Fabio Aru. Ce dernier a glissé à 4 minutes et 52 secondes après avoir terminé septième, en recul de 2 minutes et 51 secondes.

Hesjedal, vainqueur du Giro en 2012, est passé du 13e au 10e rang, à 12 minutes et 49 secondes.

Mercredi, pour la 17e étape, un parcours relativement plat de 134 kilomètres entre Tirano et Lugano est au programme.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive