Tour de Pologne

Une étape encourageante pour Hugo Houle

Montréal, 7 août 2014 – Bonne journée pour Hugo Houle à la première étape de montagne du Tour de Pologne, jeudi. Il a effectué avec succès une échappée à l’entame de la course, ce qui a permis dès lors à son équipe de bien se placer. Lui et Guillaume Boivin ont respectivement terminé aux 96e et 110e places de la cinquième sortie de cette compétition du World Tour.

«Au départ, ma mission c’était d’être dans l’échappée, au cas où il y aurait une grosse sélection dans le peloton, a analysé Houle, de Sainte-Perpétue. Je devais servir de tremplin et aider les gars de mon équipe qui devaient gagner l’étape dans la montagne. J’ai réussi à prendre la bonne échappée dès le départ, nous étions huit coureurs et nous avons bien roulé ensemble, nous avons bien coopéré.»

«De l’échappée, je me suis fait rattraper par le peloton de tête, mais j’ai réussi à rester dans le peloton, a-t-il ajouté. J’ai ensuite basculé dans le groupe de tête, dans le but de bien placer mes coéquipiers pour la dernière montée. Je suis ensuite rentré tranquille à la maison pour être prêt pour demain, qui risque d’être une étape aussi difficile qu’aujourd’hui.»

Le Polonais Rafal Majka, de l’équipe Tinkoff-Saxo, a répondu aux grandes attentes de ses compatriotes en étant le premier à franchir la ligne d’arrivée de la course de 190 kilomètres, disputée entre Zakopane et Strbske Pleso, grâce à un chrono de 4 h 30 min 38 s.

Un groupe de 21 coureurs ont conclu dans le même temps que le gagnant, double vainqueur d’étape au récent Tour de France, à commencer par les Espagnols Benat Intxausti Elorriaga et Jon Izaguirre Insausti, deuxième et troisième, tous deux membres de Movistar Team.

Quant à Houle, porte-couleurs d’AG2R La Mondiale, et Boivin, représentant de Cannondale, ils ont respectivement terminé 9 minutes et 26 secondes et 16 minutes et 28 secondes derrière le vainqueur d'étape.

L’Italien Davide Formolo (Cannondale) et le Français Maxime Bouet (AG2R La Mondiale), dans l’ordre 7e et 18e, ont été leurs meilleurs coéquipiers jeudi.

Au classement général, le meneur est toujours le Tchèque Petr Vakoc. L’avance du coureur d’Omega Pharma-Quickstep est toutefois passée de 26 à 1 seule petite seconde, après qu’il ait perdu le contact avec les meilleurs du jour dans le dernier kilomètre.

Rafal Majka est maintenant son plus proche poursuivant, tandis qu’Intxausti Elorriaga est troisième à 5 secondes.

Davide Formolo, 5e en recul de 11 secondes, est le mieux classé chez Cannondale, alors que le Français Christophe Riblon, 16e et aussi à 11 secondes, est le meilleur AG2R La Mondiale au général.

Vendredi, la sixième et avant-dernière étape se disputera sur 174 kilomètres, dans la région de Bukowina Tatrzanska.

Rédaction : Jean-François Téotonio

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive