4 Jours de Dunkerque

Ralenti par un train, Hugo Houle fait son travail

Montréal, 9 mai 2014 – Samuel Dumoulin, coéquipier de Hugo Houle chez AG2R La Mondiale, a pris le troisième rang de la troisième étape des 4 Jours de Dunkerque vendredi. De son côté, Houle a animé la course en étant dans l’échappée de dix coureurs pendant une bonne partie du parcours.

Les dix cyclistes dans l’échappée détenaient, à un certain moment, une avance de plus de trois minutes. « La course est partie très vite et j’ai travaillé fort pour demeurer devant pour permettre à Dumoulin de s’économiser, a souligné Houle. Quand l’échappée a été lancée, j’étais en bonne position, j’ai donc suivi. »

Il restait environ 15 kilomètres à faire à l’étape de 197 kilomètres qui reliait Fruges à Calais quand les membres de l’échappée ont été rattrapés. Ralentis par un train à l’amorce d’une montée, ils ont vu le groupe de chasse les rejoindre.

« Il y avait quand même une belle cohésion dans le groupe. Tout le monde prenait le relais de temps à autre, même si des fois, il y en a qui sautaient leur tour, a mentionné l’athlète de Sainte-Perpétue. FDJ (l’équipe du meneur) a travaillé fort pour rétrécir l’écart parce que je pouvais menacer le maillot en étant le mieux classé dans l’échappée. Nous avons malheureusement perdu une minute en raison d’un train, ce qui a facilité le travail du peloton pour nous rattraper. »

Bien que la présence d’un train en pleine course semble loufoque, les cyclistes sont bien avertis que c’est possible. « Nous avions cinq ou six rails de chemin de fer à traverser. Le règlement est clair, on doit s’arrêter aussitôt que les lumières clignotent. »

Le classement se ressert
Sylvain Chavanel de IAM Cycling a remporté le sprint final avec une très mince avance sur le Danois Michael Valgren Andersen (Tinkoff-Saxo). Grâce à cette victoire d’étape, qui venait avec un boni de dix secondes, Chavanal gruge 22 secondes à l’écart de 24 secondes qui le séparait du détenteur du maillot rose de meneur, le Français Arnaud Demare (FDJ.fr). Andersen est troisième à cinq secondes de la tête.

Demare était dans le groupe de poursuite de six coureurs qui comprenait Dumoulin, le médaillé de bronze. Ce groupe de chasse a conclu à 12 secondes du vainqueur.

« Notre travail était de bien placer Dumoulin pour l’étape de demain, qui sera déterminante pour le classement final. C’est pour ça qu’une fois que nous avons été rattrapés, je me suis relevé pour commencer à reprendre des forces pour demain », a affirmé Houle, qui a terminé au huitième rang, à 5 min 41 s du vainqueur.

Au classement général, Dumoulin pointe au quatrième rang avec un retard de 21 secondes sur Demare. Houle est 35e, à 6 min 37 s du meneur.

Samedi, les cyclistes prendront part à la quatrième étape de l’épreuve. Une étape longue de 188 kilomètres qui relie Ardres à Licques.

Rédaction : Marco Brunelle

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive