4 Jours de Dunkerque

« Je suis un bon guerrier » - Hugo Houle

Montréal, 10 mai 2014 – Malgré ses efforts dans l’échappée de la veille, Hugo Houle a joué de nouveau aux fugitifs samedi, en France, à la quatrième étape des 4 Jours de Dunkerque, une heureuse décision qui a permis au cycliste québécois de prendre le cinquième rang de la course.

« Aujourd’hui, ç’a encore été un départ assez rapide, sous la pluie, avec beaucoup de vent », a d’abord précisé celui qui s’est glissé parmi les fuyards afin d’éviter la possible casse dans les derniers kilomètres.

« Nous avions une boucle à faire sept fois à la fin, un circuit très technique avec plusieurs montées, beaucoup de vent et de virages. Je me suis dit que si je réussissais à prendre l’échappée, tant mieux, parce que ça m’éviterait de prendre des grands coups sur le circuit. »

Le boulot a été plutôt bien partagé a souligné Houle. « Nous avions un bon groupe d’échappée et nous avons réussi à prendre jusqu’à 11 minutes d’avance, à 70 kilomètres de la fin environ. Il y a finalement juste deux coureurs qui ont réussi à revenir sur notre groupe. »

Le Français Thierry Hupond et l’Allemand Nikias Arndt, de l’équipe Giant-Shimano, ont rattrapé la dizaine de fugitifs et leurs efforts ont été grandement récompensés puisqu’ils se sont respectivement classés premier et deuxième. Hupond a gagné la course de 188,7 kilomètres présentée entre Ardres et Licques en un temps de 5 h 12 min 24 s, neuf secondes devant son coéquipier.

Le Français Alexandre Pichot (Europcar) et le Belge Frederik Veuchelen (Wanty-Groupe Gobert) ont fini, dans l’ordre, troisième et quatrième, à 11 secondes, tandis que Houle a accusé 12 secondes de retard.

Deuxième meilleure performance
Le membre d’AG2R La Mondiale était très satisfait, surtout en regard des cartouches brûlées vendredi. « Je suis un peu déçu de mon sprint parce que j’ai été coincé dans les barrières, ce qui m’a ralenti, mais je suis très content d’avoir réussi à m’accrocher et de me rendre au sprint. Ce ne sont pas tous les gars de l’échappée qui ont réussi à se rendre et, comme j’avais travaillé fort hier, j’étais fatigué. »

« Cinquième, c’est excellent pour moi. C’est mon meilleur résultat depuis que je suis dans l’équipe. C’est encourageant », a ajouté celui qui estime qu’il s’agit de sa deuxième meilleure performance en carrière après sa quatrième place obtenue à la course en ligne des moins de 23 ans aux mondiaux de 2012.

Une prestation qui devrait augmenter la confiance des dirigeants d’AG2R La Mondiale envers le cycliste de Sainte-Perpétue. « J’ai démontré beaucoup de courage et de persévérance. Je pense que c’est ce qu’ils veulent voir. J’ai envoyé le message qu’ils peuvent me faire confiance, que je suis un bon guerrier. »

Deuxième meilleur jeune
Au classement général, le Français Arnaud Demare (FDJ.fr), huitième samedi, reste en tête. Il devance de six secondes son compatriote Sylvain Chavanel (IAM Cycling) et le Danois Michael Valgren Andersen (Tinkoff-Saxo).

Le Français Samuel Dumoulin, d’AG2R La Mondiale, est 4e, à 22 secondes de Demare, alors que Houle occupe le 21e échelon, en recul de 6 minutes et 17 secondes.

Le Québécois se retrouve par ailleurs deuxième au classement des jeunes, trois secondes seulement derrière l’Allemand Nikias Arndt (Giant-Shimano).

Dimanche, la cinquième et dernière étape des 4 Jours de Dunkerque se déroulera sur 177,1 kilomètres entre Saint-Pol-sur-Mer et Dunkerque.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive