Cyclisme sur piste – Coupe du monde 2014-2015

Hugo Barrette huitième au keirin

Montréal, 8 novembre 2014 – Hugo Barrette a pris le huitième rang de l’épreuve de keirin, samedi soir, à la première Coupe du monde de cyclisme sur piste de la saison disputée à Guadalajara, au Mexique.

« Je suis très satisfait, a mentionné Barrette. J’avais pour objectif de faire un top-6, mais une huitième place, c’est dans mes cordes. Ça me donne de bons points pour la qualification olympique et je suis content de ma forme. C’est une bonne façon de commencer la saison de Coupe du monde. »

L’athlète originaire des Îles-de-la-Madeleine a pris le deuxième rang de la finale B, déterminant les places 7 à 12. Barrette, septième au classement de la Coupe du monde à cette épreuve l’année dernière, a accusé un retard de 0,083 seconde sur le Néerlandais Matthijs Buchli, vainqueur de la course.

L'Allemand Joachim Eilers a été le plus rapide de la finale A, devançant par 0,002 seconde l'Australien Matthew Glaetzer. Le Colombien Fabian Hernando Puerta Zapata (+0,088 s) a ravi le bronze.

Sixième et dernier de sa vague en première ronde, Barrette a ensuite remporté sa course de repêchage, ce qui lui a permis de se qualifier pour les demi-finales.

« Je vis pour la pression! a expliqué le Québécois en riant. Dans les dernières compétitions, j’ai eu beaucoup de difficulté à mettre la machine en branle en première ronde. Au repêchage, c’est une situation de ça passe ou ça casse. Avec le stress, normalement, je performe bien. J’ai couru comme si j’étais le meilleur et j’ai gagné la course. »

Quatrième de la demi-finale, il a pris le chemin de la finale B tandis que les trois premiers obtenaient leur laissez-passer pour la finale A. « Les trois gars qui ont fini sur le podium étaient dans ma demi-finale », a souligné Barrette.

Il n’en manquait pas beaucoup pour qu’il puisse faire partie de ce trio de tête. « Ça me prend plus de confiance, a-t-il admis. Je me suis laissé un peu impressionné en demi-finale. Je n’ai pas fait ma course et j’ai plutôt suivi les autres. Je dois prendre plus ma place. Avec les jambes que j’avais, si j’avais fait ma course, j’aurais atteint la finale. »

Barrette était également du départ au sprint par équipe, vendredi, avec ses compatriotes Evan Carey et Joseph Veloce. Lors des qualifications, ils se sont classés 16es. Le Québécois sera de retour en piste dimanche à l’occasion du sprint individuel.

Rémi Pelletier-Roy, de Longueuil, a pris part à la poursuite masculine en équipe, vendredi, en compagnie d’Aidan Caves, d’Eric Johnstone et de Sean Mackinnon. Les Canadiens se sont arrêtés en qualifications, où ils ont pris le 16e et dernier rang.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive