Tour de Pékin

Guillaume Boivin quitte Cannondale sur une bonne note

Montréal, 14 octobre 2014 – Guillaume Boivin a connu quelques bonnes journées au Tour de Pékin, dernière compétition cycliste de la saison du World Tour, de vendredi à mardi, ce qui lui a notamment valu le deuxième rang au classement des grimpeurs en Chine.

Celui qui en était à sa dernière sortie sous les couleurs de l’équipe Cannondale a également terminé 3 fois parmi les 20 premiers lors des 5 étapes, se classant 12e à la première, 20e à la troisième de même que 14e à la cinquième. À chaque occasion, il a conclu dans le même temps que le gagnant du jour.

En montagne, Boivin a accumulé 30 points, grâce entre autres à sa participation à l’échappée de la quatrième étape. Le meilleur grimpeur a été le Polonais Michal Golas (Omega Pharma-QuickStep), avec 44 points.

Au général, le Montréalais a pris le 69e échelon, en retard de 18 minutes et 2 secondes sur le vainqueur, le Belge Philippe Gilbert (BMC), qui s’est installé au sommet après sa victoire à la deuxième étape.

La victoire de Gilbert l’a par ailleurs fait passer de la 30e à la 14e place du classement final des épreuves du World Tour. Absent du Tour de Pékin, l’Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) a fini en tête.

Boivin s’est récemment trouvé du boulot du côté d’Optum-Kelly Benefit Strategies, ce qui lui permettra de rouler sur le circuit américain la saison prochaine. Rappelons que la fusion entre Cannondale et Garmin avait en quelque sorte éjecté le cycliste 25 ans du World Tour.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive