Coupe du monde

Un top-10 pour Marie-Hélène Prémont

Montréal, 13 mai 2012 – Marie-Hélène Prémont a pris le neuvième rang, dimanche, à la Coupe du monde de vélo de montagne de Nove Mesto na Morave, en République tchèque. La victoire est allée à la Française Julie Bresset qui a rallié le parcours en 1 h 29 min 17 s.

La Russe Irina Kalentieva (+ 29 s) a pris le deuxième rang et la Tchèque Katerina Nash (+ 48 s), le troisième. Catharine Pendrel (+ 1 min 10 s), de Colombie-Britannique, a obtenu le meilleur résultat canadien avec une sixième place.

Marie-Hélène Prémont a conclu l’épreuve avec un retard de 2 min 11 s sur la gagnante. L’Ontarienne Emily Batty a terminé tout juste derrière Prémont, au dixième rang, à 2 min 56 s de Bresset.

« Je suis très satisfaite de ma course », a dit Prémont qui visait un top-10. « Je partais 19e, mais j’ai réussi à bien me placer ce qui m’a permis de connaître un excellent départ. J’ai fait de bons dépassements par la suite et je n’ai fait que progresser tout au long de la course. Les jambes étaient là et ça allait aussi très bien techniquement. »

« Ce qui me satisfait le plus c’est le temps qui me sépare des premières. L’écart s’est beaucoup resserré si l’on compare aux courses précédentes. Je savais que de terminer 6 min derrière les meilleures ce n’était pas tout à fait normal pour moi. Puis le fait de devancer Emily de plus de 40 s, c’est aussi très satisfaisant », a expliqué Prémont, qui est impliquée dans une lutte à finir avec l’Ontarienne Emily Batty pour l’obtention du deuxième laissez-passer olympique canadien.

Au terme de cette troisième étape de la Coupe du monde de vélo de montagne, Julie Bresset mène le classement cumulatif devant Catharine Pendrel. Emily Batty pointe au cinquième rang et Marie-Hélène Prémont, au 13e.

La prochaine étape du circuit mondial aura lieu dans une semaine à La Bresse, en France. Il s’agira de la dernière étape comptant pour la qualification olympique. Si Batty a un net avantage sur Prémont au classement, la Québécoise garde espoir puisque d’autres critères entreront dans le calcul du comité de sélection.

« Je sais qu’il y a plusieurs points qui jouent en ma faveur : j’ai beaucoup d’expérience, j’ai déjà vécu des JO et le parcours olympique me convient très bien. Je sais que les entraîneurs de l’équipe nationale en sont aussi conscients. Ces facteurs m’avantagent, mais je ne peux pas me fier juste là-dessus, a noté Prémont, 34 ans. J’ai souvent terminé derrière Emily cette saison. De finir devant elle aujourd’hui me donne beaucoup de confiance. À La Bresse, l’objectif sera encore une fois de faire mieux qu’elle, mais aussi d’améliorer mon résultat. »

Le dévoilement de l’équipe olympique canadienne de vélo de montagne aura lieu le 20 juin prochain au Mont Sainte-Anne.

Victoire du Suisse Nino Schurter
Chez les hommes, c’est le Suisse Nino Schurter qui a remporté la mise en franchissant la ligne d’arrivée après 1 h 26 min 46 s de course. Le Tchèque Jaroslav Kulhavy (+ 6 s) a fini deuxième et le Sud-Africain Burry Stander (+ 17 s), troisième.

Chez les juniors, la Québécoise Andréanne Pichette a terminé au 18e rang à 9 min 25 s de la gagnante, la Suisse Jolanda Neff (1 h 18 min 48 s). L’Ukrainienne Yana Belomoyna (+ 1 min 01 s) et la Polonaise Paula Gorycka (+ 1min 55 s) ont complété le podium.

Rédaction : Julie Roy

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive