Green Mountain Stage Race

Charles Dionne remporte la dernière étape

Il termine deuxième au général, Perras finit sixième

Montréal, 6 septembre 2004 – Charles Dionne a remporté, lundi, la dernière étape du tour cycliste Green Mountain Stage Race. Le cycliste de St-Rédempteur a été le premier à franchir la ligne d’arrivée d’un critérium de 50 km couru dans les rues de Burlington, au Vermont.

Sur le podium, Dionne était accompagné du vainqueur au classement général, l’Américain Mark McCormack (Colavita) et de Scott Zwizanski (Ofoto), qui ont respectivement terminé deuxième et troisième de l’étape.

Au classement général, Dionne a pris le deuxième rang derrière McCormack.

« Une victoire, c’est toujours le fun! » a indiqué Dionne. « Cela fait une victoire de plus à mettre dans le c.v., mais cela a surtout été un bon entraînement. La course n’était pas longue, mais je l’ai fait à fond la caisse! Je pense que cela va payer à long terme », a ajouté le cycliste de l’équipe Webcor, qui a aussi avoué avoir fait deux heures d’entraînement sur route plus tôt dans la journée.

« Le critérium était assez court et cela fait déjà un bout de temps que je me prépare pour la course de la semaine prochaine à San Francisco, celle que j’avais remportée en 2002. »

Pour ce qui est de l’étape de lundi, Dionne l’a résumée ainsi : « J’ai remporté le premier sprint intermédiaire, puis nous sommes partis en échappée McCormack et moi. Ensuite, quelques autres coureurs se sont greffés à nous. J’ai réussi à remporter d’autres sprints ainsi que la course, mais l’écart aux points avec le premier (McCormack) était trop grand pour que je puisse remporter le tour. »

De son côté, Dominique Perras, de Brossard, a terminé dans le premier peloton, pour prendre le sixième rang au classement général.

« Je suis assez content de mon tour : j’ai gagné une étape, j’ai porté le maillot jaune pendant une journée et cela a été une bonne préparation pour San Francisco.

« Comme c’était une course aux points, je savais que mes chances n’étaient pas très bonnes de remonter au classement, car je ne suis pas vraiment bon au sprint. J’ai donc laissé le feu vert à mon coéquipier chez Ofoto (Scott Zwizanski), qui s’est échappé avec Charles (Dionne) et McCormack. Il m’avait tellement aidé dans les premières étapes, que c’était à son tour d’obtenir un bon résultat », a-t-il conclu.

Dimanche prochain, les deux Québécois prendront part à la course T Mobile International dans les rues de San Francisco, tout comme leurs compatriotes Lyne Bessette, Manon Jutras et Audrey Lemieux.

Rédaction : Christian Jutras


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive