Vélo de montagne – Championnats canadiens

Marie-Hélène Prémont conserve son titre canadien

Montréal, 17 juillet 2004 – Marie-Hélène Prémont a conservé son titre national en cross-country, lors des Championnats canadiens de vélo de montagne, samedi, au Mont Sainte-Anne.

Championne canadienne en 2003, la cycliste de Château-Richer a récidivé devant ses partisans, dans une course de 25 kilomètres rendue difficiles par les nombreuses précipitations. Elle a complété le parcours en un temps de deux heures, neuf minutes et 21 secondes.

Dès le premier tour de la course, Prémont est partie seule en échappée. Au quatrième tour, elle avait réussi à creuser un écart de deux minutes sur toutes ses poursuivantes, mais des problèmes mécaniques sont venus ralentir sa chevauchée en solitaire. L’Ontarienne Chrissy Redden (Subaru Gary Sisher) et Karen DeWolfe, du Nouveau-Brunswick, ont complété la course en deuxième et troisième positions.

« Je suis partie quand même assez vite au premier tour. J’avais une avance de trois minutes et demie quand ma chaîne était bloquée. Ça m’a fait perdre beaucoup de temps, ce qui a fait que Redden et DeWolfe en ont profité pour me dépasser », a-t-elle expliqué.

Une fois ses problèmes mécaniques résolus, Prémont (Rocky Mountain) a réussi à rattraper ses deux rivales en cinq minutes pour filer seule vers la ligne d’arrivée. Redden a terminé à une minute et 53 secondes du temps de la gagnante, alors que DeWolfe accusait un retard supérieur de cinq minutes et demie.

« C’était une bonne course, mais ce n’était pas facile. Les conditions climatiques n’étaient vraiment pas belles et le parcours était très boueux. Je faisais attention dans les portions en descente, je faisais preuve de prudence en pensant aux Jeux olympiques », a-t-elle expliqué.

Prémont était déjà assurée d’aller à Athènes avant même d’ajouter un deuxième titre canadien à son palmarès. Cette saison, elle a décroché deux médailles d’argent sur le circuit de la Coupe du monde, dont une au Mont Sainte-Anne, lors d’une course présentée le 27 juin. Elle prend la direction de l’Arizona cette semaine, afin de peaufiner sa préparation olympique.

Du côté des hommes, c’est Ricky Federau (Gears Racing) qui est monté sur la plus haute marche du podium. Peter Wedge (Kona) et Andrew Kyle ont respectivement terminé en deuxième et troisième positions. Les Québécois Guido Visser et Frédéric Buissières ont bouclé le parcours en quatrième et cinquième places.

Dans la catégorie junior, trois Québécois ont terminé parmi les cinq premiers. C’est Raphaël Gagne (La vie sportive) qui est arrivé premier au fil d’arrivée, devant Ian McAvity (Darlings Island Bike), du Nouveau-Brunswick. Gabriel Jarry-Bolduc (Pierre Demers) s’est classée troisième, tandis que Leni Trudel (Le Yéti) a bouclé l’épreuve en cinquième place.

Texte : Jean-François Pilote


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive