Cyclisme paralympique – Championnats canadiens

Un autre titre pour le tandem Côté-Boily

Montréal, le 25 juin 2004 - Après avoir terminé troisième du contre-la-montre jeudi soir, le tandem québécois formé de Stéphane Côté et de son pilote Pierre-Olivier Boily a remporté facilement vendredi la course sur route dans le cadre des Championnats canadiens de cyclisme handisport à Kamloops en Colombie-Britannique.

Côté et Boily, tous deux natifs du Saguenay-Lac-St-Jean, ont ainsi défendu leur titre qu’ils avaient acquis l’an dernier à Hamilton. Et bien défendu, car ils n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires en complétant le parcours de 84 kilomètres avec une avance de cinq minutes et 40 secondes. «Nous étions satisfaits de notre troisième place au contre-la-montre en terminant à 14 secondes des vainqueurs (le tandem de Brian Cowie). Ce n’était pas notre priorité et on ne s’était pas vraiment entraîné en conséquence. Notre objectif est plutôt de bien se préparer en vue des Jeux paralympiques », a commenté Stéphane Côté.

« Mais pour la course sur route, nous n’avons pas ménagé les efforts. Après avoir décidé d’attaquer au deuxième tour, personne n’a pu nous rattraper mais nous avons maintenu le rythme pour finir en force. Il faut dire que le parcours nous avantageait avec une montée de 8% sur 1,5 km. Nous sommes les meilleurs grimpeurs au pays et nous n’allions pas faire mentir notre réputation », a-t-il ajouté. Mentionnons que le duo Côté-Boily a été classé premier au monde sur route par l’Union cycliste internationale (UCI), selon le relevé du 16 février dernier.

Pour sa part, Marc Breton, de Québec, y est aussi allé d’une victoire en remportant le contre-la-montre (amputés, LC1) en 12 minutes, 15 secondes et deux centièmes. « Je tenais à défendre mon titre de l’an dernier mais ça n’a pas été facile avec la chaleur que nous subissons ici. La chaleur est vraiment accablante mais, d’un autre côté, il faut faire avec, car ces conditions sont similaires à celles que nous connaîtrons à Athènes », a fait valoir le cycliste de 31 ans.

Un autre Québécois assuré de participer aux Jeux paralympiques, Jean Quévillon, s’est aussi distingué en remportant la course de huit kilomètres (paralytiques cérébraux, division 3) en un chrono de 13 :36,08.

Rédaction : Jean-Pierre Boisvert


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive