Grand Prix de Beauce

Le calme avant la tempête, selon Dominique Perras

Montréal, le 15 juin 2004 - Charles Dionne a été devancé au sprint par le Cubain Ivan Dominguez lors de la première étape du Grand Prix de Beauce mardi, une course d’étape calme qui, selon Dominique Perras qui a terminé 23e, promet d’être beaucoup plus active mercredi.

Au terme de cette première étape de 120 kilomètres, Dominguez, Dionne et trois autres coureurs, dont le Canadien Mark Walters qui s’est classé troisième, ont inscrit le même chrono de trois heures, deux minutes et 29 secondes.

« Nous étions une cinquantaine au sprint », a expliqué Dominique Perras, de l’équipe nationale. « On a vu une étape calme où tout le monde se regardait. Il y a bien eu cette poussée d’un Polonais qui a pris quatre minutes mais il n’a pu tenir le rythme puisqu’il était tout seul. Généralement, quand une étape génère aussi peu d’action comme aujourd’hui, le lendemain c’est très actif. Demain (mercredi), il y aura des côtes à monter toute la journée, ce sera très valonnée. Des écarts vont se creuser c’est sûr.

« Moi je veux un bon classement général cette année. J’ai terminé huitième l’an dernier et je veux faire mieux cette fois », de lancer Perras. L’équipe nationale canadienne est composée de Perras, Dionne, Eric Wohlberg (11e), Andrew Randell (13e), Ryan McKenzie (64e) et Cory Jay (87e).

Rédaction : Jean-Pierre Boisvert


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive