Wachovia Invitational, Lancaster

La confiance de Dionne et Perras
ne s’effrite pas, malgré des pépins

Montréal, le 1er juin 2004 - Charles Dionne a terminé dans le peloton pour la deuxième place et Dominique Perras a connu un ennui mécanique après seulement 10 kilomètres mais les deux Québécois n’ont pas perdu confiance pour les deux autres courses de la série Wachovia Invitational qui se dérouleront jeudi à Trenton au New Jersey et dimanche à Philadelphie.

« Je n’ai pas été chanceux », a fait savoir Dionne qui a dû, à deux reprises, changer de vélo. « Une fois à cause d’un bris dans les changements de vitesse et la seconde en raison d’une crevaison. Mais malgré cela, j’étais de tous les coups, je n’ai pas raté une seule échappée. J’ai bien roulé. J’attendais cette course depuis longtemps.

« N’eut été de ces petits pépins, mon résultat aurait été bien meilleur. Mais je constate que je suis en bonne forme et je suis impatient d’entreprendre la course de jeudi et surtout celle de dimanche », a indiqué l’athlète de 25 ans, de St-Rédempteur. « À 70 km de l’arrivée, j’étais dans le top 15, j’ai attaqué trop vite et je n’avais plus d’énergie dans les tout derniers kilomètres. Je me suis fait passer par une dizaine de coureurs. J’aurais dû me montrer plus patient, mais depuis le temps que je me disais que j’étais trop patient… »

Pour Dominique Perras, c’est une journée à oublier. « J’étais congestionné avant de prendre le départ et je me disais qu’une fois sur le vélo, comme d’habitude, mon malaise disparaîtrait, mais ça n’a pas du tout été le cas. Après 10 kilomètres seulement, ma chaîne s’est brisée et j’ai pris trop de retard. Il restait encore à faire 140 kilomètres.

« Mais je compte bien me reprendre, après un bon repos, dès jeudi à Trenton car je dois obtenir mon dernier critère olympique. J’en ai cinq, il me faut le sixième. Pour ça, je dois terminer dans les 10 premiers ou dans le même temps que les 10 premiers. Dimanche, à Philadelphie, ce sera la course la plus prestigieuse des trois courses et je ne la manquerai pas », a-t-il promis.

Charles Dionne a réussi depuis longtemps ses critères olympiques. « Mais je dois mettre des A sur mon bulletin car il ne faut pas oublier qu’il y a seulement trois places disponibles au sein de la délégation canadienne aux Jeux d’Athènes. Actuellement, quatre cyclistes ont leurs critères. Les sélectionneurs tiendront compte certainement des récentes performances quand ils prendront leurs décisions. Après Philadelphie, il restera le Grand Prix de Beauce (du 15 au 20 juin) ainsi que les championnats canadiens », a-t-il expliqué.

(Les résultats officiels n’étaient pas disponibles au moment d’écrire ces lignes).

Rédaction : Jean-Pierre Boisvert


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive