Tour de l’Aude

Worrack reprend le maillot jaune, Bessette toujours cinquième

Montréal, le 21 mai 2004 — L’Allemande Trixi Worrack (Nürnberger-Versicherung) a dépossédé Deidre Demet-Barry (T Mobile) du maillot jaune, vendredi, au Tour cycliste de l’Aude. Détentrice du maillot de meneuse durant trois étapes au début du tour, Worrack a repris la tête du classement provisoire grâce au travail de ses coéquipières dans la deuxième étape de la journée. Lyne Bessette (équipe canadienne) occupe toujours le cinquième rang du classement, mais elle se retrouve désormais à 2 minutes 3 secondes de l’Allemande.

La meneuse de l’équipe canadienne a terminé 11e de la deuxième étape du jour, 45 kilomètres entre Conques sur Orbiel et Pic de Nore, à 1 minute 6 secondes de la gagnante Worrack. À noter que les 25 derniers kilomètres de l’épreuve étaient en montée.

En matinée, à l’étape de 45 kilomètres de Conques sur Orbiel, Mette Fisher Andreasen (S.A.T.S.) s’est imposée. Amy Moore a été la meilleure Canadienne avec une cinquième place, tandis que Bessette a terminé dans le peloton principal au 26e rang.

« J’ai eu une moyenne journée, mais ce n’est pas plus grave que ça. Erinne (Willock) qui met la main sur le maillot de meilleure jeune, c’est le point positif de la journée pour l’équipe canadienne », a analysé Bessette. « Les Nürnberger Versicherung ont donné le ton dès le début de la course (la deuxième) et je me suis accrochée en essayant de me protéger le plus possible. »

« Nous savions que les attaques partiraient rapidement. Nous avons atteint notre objectif en ayant quelqu’un de l’équipe dans l’échappée », a poursuivi l’athlète de Knowton à propos de la première étape du jour.

La journée de samedi s’annoncera ardue pour le peloton : une étape de 132 kilomètres, comprenant six cols dont deux de première catégorie, sera au programme de l’avant-dernière étape.

Ronde van Belgie : Boily et Côté perdent le maillot jaune
Pierre-Olivier Boily et Stéphane Côté ont perdu le maillot jaune, vendredi, à la compétition Ronde van, en terminant au dixième rang de la deuxième étape de 80 kilomètres entre Overpelt et Koningsstraat (Belgique).

« Il y a eu une attaque et au moment de contre-attaquer, nous n’avons pas réussi à combler l’écart avec le groupe qui organisait la chasse », a commenté le pilote Pierre-Olivier Boily. « Alors qu’il y avait un vent de face, nous avons pris un trop long relais avec encore une quinzaine de kilomètres à faire. Nous sommes un peu déçus, mais il n’y a rien de joué encore. »

Au classement général, le tandem québécois se retrouve maintenant en septième place à 29 secondes du premier rang. La compétition se terminera dimanche.

Dure journée pour Parisien et l’équipe canadienne
Les Canadiens ont trimé dur, vendredi, à la deuxième étape de la Ronde de l’Isard d’Ariège, une compétition Espoirs présentée dans le sud de la France. Une distance de 151 kilomètres entre les villes de Cintegabelle et Goulier Neige attendait le peloton qui devait se farcir un important col dans les dix dernières bornes de la journée.

Philippe Degnan (VC La pomme Marseille) a mérité la victoire d’étape, alors que François Parisien (équipe canadienne) a pris le 32e rang à (4m 46s). Chris Isaac (équipe canadienne), 20e, a été le meilleur représentant du maillot unifolié.

« J’ai pris mon rythme au bas de la côte et j’ai fini comme je le pouvais. Ç’a n’a pas super bien été dans le col. Je n’avais pas beaucoup de puissance et j’avais de la difficulté à prendre un bon rythme. Je suis un peu déçu », a commenté Parisien, qui occupe le 31e rang au classement général.

Deux étapes de 80 kilomètres sont prévues samedi.

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive