Tour de l’Aude

Sixième de l’étape, Bessette retranche quatre secondes au général

La Britannique Rachel Heal remporte la course

Montréal, le 20 mai 2004 — « Ce sont souvent les petites secondes qui font la différence! » a lâché la cycliste Lyne Bessette, qui venait de retrancher quatre secondes à l’écart la séparant de la détentrice du maillot jaune, l’Américaine Deidre Demet-Barry, au terme de la septième étape du Tour de l’Aude, en France.

Bessette, qui a fini sixième de l’étape jeudi, occupe toujours le cinquième rang du classement général, à 1 min 17 s de l’Américaine. La Britannique Rachel Heal a remporté les grands honneurs de l’étape, qui reliait la ville d’Arzens à celle de Montréal d’Aude. Cette dernière a franchi les 121 km en 3h 39 min 19 s. Bessette a quant à elle croisé l’arrivée avec 2 min 51 s de retard sur la gagnante.

« J’ai tenté ma chance dans la montée à une occasion, mais cela n’a pas fonctionné. Par contre, j’ai remarqué que le maillot jaune (Demet-Barry) avait de la misère un peu, c’est donc bon signe (pour les prochains jours), a indiqué Bessette. À 2 km de l’arrivée, j’ai tenté un petit coup, mais comme il y avait un vent de face, j’ai ralenti assez vite. Je ne voulais pas trop pousser, pour ne pas perdre de temps dans la fin de course, qui était en montée. À 200 m de la fin, j’ai donné un autre coup et j’ai pu terminer deuxième du sprint de peloton », a ajouté la cycliste de Knowlton, qui porte les couleurs de l’équipe canadienne.

Vendredi, les coureuses auront à affronter deux étapes, une de 46 km et l’autre de 45 km. « Cela n’a l’air de rien comme ça, car c’est seulement 45 km, mais cela commence à monter dès le départ. Les 20 premiers kilomètres sont en faux plat et ensuite on monte dans les montagnes », a conclu Bessette.

Dionne, 4e au Connecticut
Charles Dionne, de St-Rédempteur, a pris le quatrième rang de la deuxième étape du Tour du Connecticut, une course de 50 km disputée sur un circuit de course automobile à Lakeville. La course a été remportée par le Canadien Gordon Fraser (Health Net).

« Je n’avais pas le même vélo qu’à l’habitude, car j’ai eu un accident avec le mien dimanche dernier, a indiqué Dionne. Je ne crois pas qu’il sera possible pour moi de remonter au classement général, mais nous nous servons tout de même de cette épreuve comme d’un bon entraînement », a ajouté celui qui endosse l’uniforme de l’équipe Webcor.

Parisien et l’équipe canadienne, 12e en France
En France, l’équipe canadienne a pris le 12e rang d’un contre-la-montre par équipe, lors la première étape de la Ronde de l’Isard d’Ariège, une compétition de catégorie Espoir. L’épreuve, qui comptait 20 équipes, a été remportée par la formation française Crédit agricole Espoir.

« Comme les gars de l’équipe canadienne ne sont pas tous du même niveau, nous avons seulement tenté de limiter les dégâts », a avoué le Repentignois François Parisien, le seul Québécois au sein de la formation canadienne.

Rédaction : Christian Jutras


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive