Tour de Georgie

Sans surprise, Lance Armstrong termine en tête

L’étape à Fraser, Dionne et Perras finissent dans le peloton

Montréal, le 25 avril 2004 - Pour la dernière étape du Tour de Georgie, les équipiers de Lance Armstrong (US Postal) et ceux de Gord Fraser (Health Net's) ont contrôlé le peloton ne laissant aucune échappée s’organiser. Dominique Perras a bien tenté un coup en tout début de course, mais il n’y avait pas grand chose à faire dans cette septième étape de 142,3 km entre Dawsonville et Alpharetta.

Au sprint final, c’est le Canadien Fraser (Health Net's) qui s’est démarqué. Il a par ailleurs remporté le maillot de meilleur sprinteur. Au général, Armstrong (US Postal) a terminé en tête, 24 secondes devant Jens Voigt (CSC). Chris Horner, le coéquipier de Charles Dionne au sein de la formation Webcor, a pris le troisième rang, à une minute une seconde d’Armstrong.

Dionne a conclu le Tour au 25e rang (à 9 minutes 53 secondes), tandis qu’il a pris le 30e rang de la septième étape. « Ç’a été une belle semaine de course, a lancé Dionne. Une belle longue semaine », a-t-il ajouté. « C’est sûr que j’espérais un bon résultat aujourd’hui, mais il faut quand même voir les côtés positifs : la forme est là et je n’ai pas un classement si mauvais même si je n’ai pas eu un bon contre-la-montre. » Dionne était aussi content d’avoir pu monter sur le podium (une troisième place lors de la cinquième étape) et faire la preuve qu’il était autre chose qu’un sprinteur. « Dans l’optique des Olympiques, c’est important de prouver que je peux tenir mon bout dans les épreuves de montagne. Moi je le sais, mais il faut le rappeler aux autres. »

De son côté, Dominique Perras (Ofoto) était plutôt satisfait de sa première course en deux mois. « Je suis content de mon niveau de forme, ça me rassure », a indiqué celui qui a fini en 17e place au classement général (à 6 min 26 s) et dans le peloton de la dernière étape (59e). « Je ne savais pas où j’en étais et cette course a été bénéfique pour moi. Je suis pas mal content. C’est sûr que j’aurais préféré terminer plus haut au général, mais si ce n’avait été d’un mauvais choix de braquet lors de l’épreuve de montagne, j’aurais pu mieux me classer. »

« J’aime bien ma nouvelle équipe », a ajouté le Brossardois. « C’était vraiment le fun et la formation est bien organisée. Ça aussi, c’est rassurant. »

Pour Dionne et Perras, les prochaines courses au programme seront le Tour du Connecticut, Philadelphie et le Tour de Beauce, un peu plus tard.

En France
Par ailleurs, au Tour du Lot-et-Garonne, François Parisien a décroché la troisième place de cette course de catégorie élite 2 . Parisien a été des deux échappées principales qui ont compté au maximum neuf coureurs. Au terme des 130 km, la victoire est allée à Julien Costodaot (SCC Blagnac). Parisien, en plus de finir troisième, a été le meilleur espoir de la journée. « Je me suis fait mal pendant cette sortie », a raconté l’athlète de Repentigny, fort heureux de sa journée. « Parce que j’ai bien couru aujourd’hui, je devrais pouvoir prendre le départ de deux courses la fin de semaine prochaine, en Aquitaine », a-t-il tenu à ajouter.

Rédaction : Caroline Larose


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive