Tour de Georgie

Dominique Perras dans le coup jusqu’à deux kilomètres de l’arrivée

Charles Dionne, 25e de l’étape

Montréal, le 24 avril 2004 - Dominique Perras (Ofoto) a été dans le coup jusqu’à deux kilomètres de l’arrivée, samedi, lors de la sixième et avant-dernière étape du Tour cycliste de Georgie. L’étape reliait les villes d’Athens et de Hiawassee sur une distance de 206 kilomètres. Les dix dernières bornes étaient situées sur la Brasstown Bald Mountain, où certaines sections étaient pentues à plus de 20% d’inclinaison.

C’est le Colombien Cesar Grajales (Jittery Joe’s) a remporté l’étape, suivi de Jens Voigt (CSC) et de Lance Armstrong (U.S. Postal Servcice), tous deux à 17 secondes. Perras a terminé 19e à 3m 39s, tandis que Charles Dionne (Webcor), troisième vendredi, a pris le 25e rang (à 4m 34s).

En entrevue d’après course, Dominique Perras a avoué avoir sous estimé le profil de l’étape en choisissant un mauvais braquet. « Au départ, les gens qui avaient déjà vu le parcours avaient un braquet de 27 dents à l’arrière. Moi, j’en avais un de 25, ce qui a fait en sorte que j’ai vraiment coincé dans les deux derniers kilomètres alors que j’étais encore avec les huit premiers meneurs », a fait savoir celui qui s’est fait décrocher par le quintuple vainqueur du Tour de France alors qu’il restait deux kilomètres avant l’arrivée. « Je suis déçu car dans les sections un peu moins raides, j’allais vraiment bien. Vers la fin, j’avais de la difficulté à rester debout sur mon vélo, alors j’ai perdu beaucoup de temps. »

Charles Dionne faisait lui aussi fait partie du peloton de tête. Tout au long de la journée, l’athlète de 25 ans a secondé son coéquipier Chris Horner (quatrième samedi et troisième au classement général provisoire).

« Je l’ai (Horner) amené du mieux que je pouvais. Dans le final, j’ai quand même bien monté. Si j’avais été bien placé au classement général, j’aurais pu en remettre un peu plus », a commenté Dionne, qui a utilisé un braquet de 26 dents. « J’aurais pris une 28. Aujourd’hui (samedi), j’ai quand même fait mon travail, alors je suis assez content. Dans la dernière montée, je priais pour qu’il y ait une petite section de plat, mais ça montait tout le temps. »

Au classement général, Armstrong conserve le maillot jaune de meneur avec une avance de 24 secondes sur Voigt. Perras occupe la 17e place (à 6m 26s), alors que Dionne se retrouve 26e (9m 53s).

La dernière étape de la deuxième édition du Tour de Georgie, longue de 142,3 kilomètres, sera présentée dimanche entre Dawsonville et Alpharetta.

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive