Classique Redlands

Bessette termine première au classement général, Jeanson deuxième

Victoire d’étape de Charles Dionne

Montréal, le 28 mars 2004 — Lyne Bessette a assuré sa première place au classement général lors de la dernière étape (99,5 km) de la Redlands Bicycle Classic, dimanche, en Californie. Au classement général, la porte-couleurs de l’équipe Quark devance Geneviève Jeanson (Rona) de 53 secondes ainsi que l’Américaine Christine Thorburn (Webcor), qui termine au troisième rang à 1m 32s. La Canadienne Susan Palmer-Komar (2m 07s) est quatrième.

« Je n’avais pas de super jambes aujourd’hui, mais mes coéquipières ont fait une super course. Je pense qu’il y en avait d’autres qui n’avaient pas de bonnes jambes non plus, car il n’y a pas eu tant d’attaques que ça, à l’exception de celle de Nicole Demars (Victory Brewing) qui a gagné l’étape. »

L’échappée de la coureuse canadienne a été profitable pour la détentrice du maillot jaune. « Quand on a su qu’elle (Demars) avait un retard de 28 minutes au général, c’était parfait pour nous autres », a expliqué celle qui avait déjà remporté la compétition en 1999.

Également gagnante la semaine dernière à Pomona, Bessette explique ses récents succès par la cohésion qui règne au sein de sa nouvelle formation : « Tout est dans l’ambiance de l’équipe. Les filles sont prêtes à se sacrifier pour une seule chose et c’était le maillot jaune. Tout le reste, comme la victoire au classement par équipe, c’est un bonus. »

L’athlète de Knowlon sera de retour en selle à la Sea Otter Classic dès le 15 avril

Une victoire qui fait du bien pour Charles Dionne
Après son escarmouche survenue avec l’Ontarien Gordon Fraser lors du sprint final de l’étape de samedi, Charles Dionne a fait preuve de caractère en remportant l’étape de dimanche. Envoyé dans les barricades moins de 24 heures plus tôt, le cycliste originaire de St-Rédempteur était incertain de prendre le départ de la course à cause de douleurs à l’omoplate droite.

« Aujourd'hui, c’était payback time ! », a lancé un Charles Dionne exubérant au bout du fil après l’épreuve de 142 kilomètres. « Je n’avais rien de cassé (après la chute de samedi), mais j’avais de la difficulté à lever ma cuillère en déjeunant ce matin. J’ai décidé de courir quand même et mes coéquipiers de Webcor, Chris Horner en tête, ont roulé comme des champions pour m’aider. Je suis vraiment content ! »

Dans les étapes précédentes, Dionne s’était efforcé de rendre la vie plus facile dans le peloton pour son coéquipier Chris Horner qui a remporté la compétition pour une troisième année de suite. « J’ai travaillé à mourir pour lui sur mon vélo pendant toute la semaine et aujourd’hui (dimanche), il m’a remis ça en double. Ça promet pour les semaines à venir. »

Cette victoire d’étape arrive au bon moment pour l’athlète qui a fêté ses 25 ans lundi dernier. « La confiance est revenue et les jambes sont là, a-t-il avancé. Il y a trois semaines, j’avais de bonnes jambes, mais je n’étais pas capable de mettre tout ça ensemble. Ce qui est le plus important aujourd’hui, c’est de me mettre en confiance, mais aussi de mettre mon équipe en confiance et montrer qu’on peut gagner des courses ensemble. »

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive