Classique Redlands

Jeanson remporte l’étape et garde l’emprise sur le maillot jaune

Lyne Bessette finit deuxième de l’étape

Montréal, le 24 mars 2004 — Pour une deuxième journée de suite, la cycliste Geneviève Jeanson est montée sur la première marche du podium à la Classique Redlands, en Californie. Mercredi, la porte-couleur de l’équipe RONA, qui est également la championne en titre de la compétition, a été la première à franchir la ligne d’arrivée de la course en ligne de 85,5 km. Jeanson, qui maintient l’emprise sur le maillot jaune de meneuse, a respectivement devancé sa compatriote Lyne Bessette (Quark) et Christine Thorburn (Webcor).

« Tout a bien été pour moi aujourd’hui, a indiqué Bessette. Tout le monde, autant notre équipe que les autres filles, était prêt à affronter le vent qui soufflait de côté et le parcours en ascension, ce qui fait que tout s’est joué dans la dernière montée de 5 kilomètres. (Au bas de la pente) Nous étions environ six ou sept filles qui sommes restées ensemble un petit peu. Par la suite, elles ont décroché une par une. Il y a Christine Thorburn qui a suivi Geneviève (Jeanson) un peu plus longtemps que moi, mais à un moment donné elle a lâché et je l’ai rejointe. Je suis satisfaite de ma dernière montée, car je ne me sentais pas tellement bien au début de la course. Mais le tout s’est replacé au fur et à mesure que la course progressait », a expliqué la cycliste de Knowlton.

(NDLR les temps de l’étape ainsi qu’au classement cumulatif n’étaient pas connus au moment d’écrire ces lignes)

Horner également deux en deux
Tout comme Jeanson chez les dames, l’Américain Chris Horner a enlevé les grands honneurs pour une deuxième journée de suite. Le coureur de l’équipe Webcor a été le premier à rallier l’arrivée de la course de 138,2 km, devant Cesar Grajales (Jittery Joe's), deuxième, et Ben Brooks (Jelly Belly), troisième.

Charles Dionne, coéquipier de Horner chez Webcor, a effectué son travail d’équipier mercredi, afin de permettre à Horner de conserver son maillot jaune. « Au bas de la dernière montée, notre boulot était fait, puisque Chris (Horner) était devant et il n’avait pas eu à se mettre le nez dans le vent de toute la journée. Par la suite, il a attaqué et il a gagné la course », a expliqué le cycliste de St-Rédempteur.

Jeudi, les coureurs se mesureront à la plus longue étape du tour, soit 171,7 km pour les hommes et 129 km pour les femmes.

Rédaction : Christian Jutras


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive