Tour de Wellington

Charles Dionne remporte la troisième étape

Dominique Perras occupe le troisième rang du classement général

Montréal, le 28 janvier 2004 — Au lendemain du contre-la-montre par équipes où elle avait pris le deuxième rang, l’équipe nationale du Canada a encore fait des étincelles jeudi, au Tour cycliste de Wellington, en Nouvelle-Zélande, et ce, deux fois plutôt qu’une! L’Ontarien Eric Wohlberg a tout d’abord remporté, en matinée, la course sur route de 94,4 km, tandis que sson coéquipier Charles Dionne raflait, quelques heures plus tard, les grands honneurs d’un critérium de 65 minutes.

« Il a fait une superbe journée en Nouvelle-Zélande aujourd’hui (jeudi), environ 30o degrés! En plus, tout s’est bien déroulé. Ça va vraiment bien! » a commencé par dire Dionne, qui semblait très heureux de sa journée de travail. « Pendant le critérium, j’ai été en échappée avec trois autres gars, pendant au moins la moitié de la course. Nous avons été rejoints alors qu’il ne restait que six ou sept minutes à la course. Dans le dernier tour, il y a eu une espèce de chute et c’est à ce moment-là que je suis parti (au sprint). J’ai terminé avec environ dix secondes d’avance et j’ai aussi obtenu six secondes de bonification, pour ma victoire. J’ai fini en solo, mais il se pourrait qu’en raison de la chute (dans le dernier tour) tout le monde se retrouve avec le même temps. Je ne sais pas encore. Ce n’est pas tellement grave, parce que je me sens bien et que j’ai de bonnes jambes. En tout cas, cela promet pour les jours à venir! » a ajouté le cycliste de St-Rédempteur, qui est convaincu que tout se jouera au cours des deux prochains jours. Durant cette période, les cyclistes prendront part à deux courses sur route qui totaliseront plus de 350 kilomètres.

Dans la course sur route, Wohlberg, qui a respectivement devancé l’Australien Hilton Clarke et le Néo-Zélandais Heath Blackgrove au fil d’arrivée, a su tirer profit du travail de son coéquipier Dominique Perras. Ce dernier a fini cinquième de l’étape.

« À environ 25 km de l’arrivée, nous sommes partis en échappée. Nous étions un groupe de cinq coureurs, dont mon coéquipier Eric Wohlberg, a indiqué Perras. Par la suite, j’ai lancé une attaque à un kilomètre de l’arrivée. Ce qui a permis à Eric de laisser les trois autres coureurs me chasser. Ils m’ont rattrapé avec 200 mètres à faire, mais cela lui (Wohlberg) a permis de remporter l’étape. Nous avons terminé avec 30 ou 40 secondes sur le reste du peloton. »

« L’équipe a remporté les deux étapes de la journée! Cela s’annonce super bien pour le classement général! » a affirmé le Brossardois qui se trouve actuellement au troisième rang du classement cumulatif.

Grâce à sa troisième place lors de la course sur route, Heath Blackgrove, qui est le champion néo-zélandais de la course sur route, a pu enfiler le maillot jaune de meneur. Le favori local ne détient cependant qu’une mince avance de deux secondes sur le Canadien Wohlberg et de huit sur Perras.

Vendredi, les cyclistes se mesureront à une étape sur route de 185 kilomètres.

Texte : Christian Jutras


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive