Vuelta

Duchesne et le peloton reprennent leur souffle

Montréal, 4 septembre 2018 - Le peloton a pu souffler un peu en ce début de deuxième semaine de la Vuelta 2018. Mardi, sur les 177 kilomètres qui séparaient Salamanca et Fermoselle, Elia Viviani (Quick-Step Floors) s’est imposé au sprint massif où le coéquipier d’Antoine Duchesne (Groupama-FDJ, Marc Sarreau, a pris la cinquième place. Il s’agit d’une deuxième victoire pour l’Italien qui s’était imposé à la troisième étape. Après une première semaine particulièrement éprouvante à rouler à une température moyenne de 35 degrés, le repos de lundi était plus que bienvenu pour Duchesne. Repos n’était toutefois pas synonyme d’arrêt complet pour le cycliste, car il devait être en mesure de repartir la machine mardi.

« Ce n’était pas trop mal! Hier (lundi), j’ai roulé une bonne heure pour garder les mêmes habitudes et ne pas être trop endormi aujourd’hui où c’était la première vraie étape tranquille. Les vents étaient favorables, c’était tranquille dans le peloton et ç’a vraiment fait du bien, car les trois prochains jours seront vraiment difficiles », a souligné le Québécois avec un sourire dans la voix. Duchesne a été le 156e à franchir la ligne d’arrivée, en retard de 52 secondes sur le champion italien. Au classement général, l’athlète originaire de Saguenay est 167e, à 1 heure 41 minutes 53 secondes.

La défense du maillot rouge de Rudy Mollard pendant quatre étapes et des ennuis de santé ont éprouvé Duchesne pendant la première semaine. Mais comme il l’indique, il n’était pas le seul à avoir eu moins d’énergie.

« Je suis un de ceux qui a travaillé très fort (la semaine dernière) et ce matin sur la ligne de départ, on voyait que tout le monde était endormi et ça ne parlait pas beaucoup. Les neuf premiers jours ont été très costauds et tout le monde était très fatigué. Avoir une journée où la température est 5 degrés de moins, une brise, ne pas transpirer et être obligé de boire dix bidons, ça fait du bien. »

L’étape de mercredi, entre Mombuey et Luintra, sera la plus longue de la compétition avec ses 208 kilomètres.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net

.

.

.