Vuelta

Satisfaction et déception chez Groupama-FDJ

Montréal, 30 août 2018 – Premier jour de défense du maillot rouge de Rudy Molard pour Antoine Duchesne et ses coéquipiers de Groupama-FDJ, jeudi, au Tour d’Espagne. L’étape de 156 kilomètres entre Huércal-Overa et San Javier au relief plat devait normalement être un terrain de jeu pour les sprinters et c’est ce qui a été confirmé par l’ancien champion français Nacer Bouhanni (Cofidis), vainqueur du jour.

Le bilan de cette sixième étape est partagé pour la formation du Québécois. Molard conserve le maillot rouge de meneur en finissant dans le premier peloton, sauf que Thibaut Pinot perd 1 minute 44 secondes sur le groupe de tête après avoir été pris derrière une chute qui a scindé le peloton à environ 25 kilomètres de l’arrivée. Pinot a maintenant un retard de 3 minutes 8 secondes au classement général.

« Nous avons essayé de revenir, mais j’avais roulé pendant 130 bornes (pour protéger le maillot de Molard) et je n’avais plus de cartouches. Ça reste une grosse déception, car Thibaut était notre objectif principal sur le long terme et non le maillot, a concédé Duchesne. Le baume sur la plaie, c’est que Rudy est devant et qu’il ne perd pas le maillot. Nous avons fait quelques petites erreurs en étant trop à l’arrière et c’est 1 minute 40 secondes (sic) qui est du temps perdu un peu stupidement. »

La formation française a bien tenté d’obtenir la collaboration d’autres équipes pour revenir sur le premier groupe, qui avaient elles aussi intérêt à ce que leur leader revienne sur la tête de course, sauf que des crevaisons – dont une pour Duchesne – ont ponctué l’organisation de la chasse qui n’a finalement pu se structurer.

« Quand ça se produit, ça n’arrête pas devant et ça roule à 55-60 km/h » a ajouté Duchesne, 133e du jour (+4 min 30 s), ajoutant du même souffle mieux se sentir, lui qui a souffert de la chaleur depuis le début du tour.

« Ça allait beaucoup mieux aujourd’hui et ça fait du bien de forcer un peu et d’avoir des sensations un peu plus normales », a conclu celui qui est 166e au général (+53 minutes 49 secondes).

Vendredi, la septième étape sera disputée entre Puerto-Lumbreras et Pozo Alcon sur une distance de 185 kilomètres.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net

.

.

.