Tour de Romandie

Un dernier tour de chauffe avant la difficile étape de samedi

Montréal, 27 avril 2018 – Hugo Houle a souvent représenté le Canada aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques au contre-la-montre, sauf que l’épreuve en solitaire disputée vendredi au Tour de Romandie était dans un format atypique. Au menu : une ascension de 9,9 kilomètres sur une pente à 7,9% d’inclinaison moyenne entre les communes suisses d’Ollon et Villar. Un parcours parfait pour préparer l’étape de samedi qui s’annonce ardue.

Houle (Astana, +4 min 20 s) a été le 68e plus rapide du jour, tandis que l’autre Québécois présent, Antoine Duchesne (Groupama-FDJ), a terminé 94e (+6 min 12 s).

Le Slovène Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo) conserve le maillot jaune de meneur avec une mince avance de 6 secondes sur le gagnant du jour, le Colombien Egan Bernal (Sky). Houle est 61e et Duchesne 69e.

« C’était un bon effort dans la montée qui était constante du début à la fin. Je suis content et j’ai eu un bon rythme. Je n’ai pas fait l’effort complètement à fond, car demain (samedi), ce sera une grosse journée. J’ai quand même poussé la machine et je me sentais bien. Les jambes ont bien répondu », a reconnu Houle qui n’a pas utilisé son vélo de contre-la-montre pour cette ascension.

L’écart serré entre les deux premiers du classement général provisoire pourrait faire en sorte que la formation Sky sorte son grand jeu à l’étape de samedi croit le coureur d’Astana.

« Le parcours s’annonce difficile avec beaucoup de montées. Ça devrait être assez mouvementé, car les LottoNL-Jumbo n’ont pas une formation aussi grosse que celle de la Sky qui aura plusieurs cartes à jouer. Il y aura donc plusieurs attaques. En tout cas, c’est ma vision de la chose et ce sera une étape très difficile. »

Difficile ce sera, en effet, avec 149 kilomètres faire, 5 cols, dont 3 de première catégorie pour ce parcours dont le départ et l’arrivée seront à Sion.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net