À travers les Flandres

Hugo Houle satisfait de ses progrès

Montréal, 28 mars 2018 – Yves Lampaert (Quick-Step Floors) a été le premier cycliste à rallier la ligne d’arrivée de l’épreuve du World Tour À travers les Flandres, mercredi, en Belgique. Satisfait de son effort au terme des 180 kilomètres reliant Roulers et Waregem, le Québécois Hugo Houle (Astana) a quant à lui fini 29e, 2 minutes 42 secondes derrière.

Également sur la ligne de départ, le Longueuillois Guillaume Boivin (Israel Cycling Academy) a fini 88e, à 11 min 49 s.

« C’était une dure journée, mais ç’a bien été! La journée est allée très vite parce qu’il y avait de la pluie et c’était dangereux avec les pavés. Nous avons bien couru et nous étions aux avant-postes. Côté personnel, je ne pouvais pas faire mieux », a mentionné Hugo Houle.

Le membre de la formation Astana a tenté d’épauler le plus possible le sprinter attitré de la journée, le Danois Magnus Cort, qui a finalement terminé 14e, lui aussi à 2 minutes 42 secondes de Lamoaert. « Mon travail était surtout de m’assurer qu’il soit bien placé pour faire le meilleur sprint possible si ça arrivait groupé, a expliqué Houle. Avec l’équipe, nous visions la victoire et nous aurions aimé que Magnus soit devant, mais il nous en a manqué un peu au moment où il fallait y aller. Ça fait partie du jeu. »

L’athlète de Sainte-Perpétue était toujours bien placé lorsqu’un groupe d’une douzaine de coureurs s’est détaché dans les 10 derniers kilomètres. « Dans le final, je me suis trouvé dans le groupe de tête jusqu’à ce que les coureurs attaquent. Avec les efforts faits avant, je n’ai pas réussi à suivre les meilleurs. »

Le nouveau venu chez Astana connait un début de saison au-delà de ses attentes. « C’est vraiment positif. J’ai vraiment progressé par rapport à l’année dernière. En plus de faire mon travail, je suis aux avant-postes. »

Après quelques mois seulement passés auprès de sa nouvelle équipe, Hugo Houle prend déjà ses marques. « Ça va très bien. Je ne pouvais pas espérer mieux. Je me suis bien intégré au groupe et tout le monde est content de mon travail. »

Le Québécois partage aussi la philosophie de sa nouvelle formation. « Elle cadre bien avec ma mentalité. L’équipe me fait confiance et elle me soutient même si je suis nouveau. Je ne pouvais pas souhaiter mieux comme ambiance. »

Houle et ses coéquipiers seront de retour en selle dimanche pour le Tour des Flandres.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net