Tour de Catalogne

Moins de kilomètres au programme en Catalogne

Montréal, 21 mars 2018 – Le Belge Thomas De Gendt (Lotto Soudal) a franchi l’arrivée en solo à la troisième étape de la compétition cycliste du Tour de la Catalogne, mercredi. La fin de l’épreuve prévue au sommet de la station Vallter 2000 a été déplacée à Camprondon en raison des risques d’avalanche sur la montagne, ce qui a amputé la journée de 46 kilomètres sur les 199 prévus.

Michael Woods (EF Education First-Drapac p/b Cannondale) a obtenu le 59e rang, finissant dans le premier peloton formé de 80 coureurs qui a été mené par le Britannique Simon Yates (Michelton-Scott), deuxième de l’étape, à 20 secondes du gagnant.

« C'est un peu décevant d'un point de vue personnel, mais je suis heureux de cette décision », a commenté Woods à Cyclingnews, à propos de la modification du parcours.

« Nous sommes venus en repérage il y a quelques semaines et avions dû faire demi-tour à 7 kilomètres du sommet parce qu'il faisait trop froid. Nous savions que la météo serait glaciale au sommet et à ce moment-ci de la saison, nous ne voulons pas prendre de risques. D'un point de vue santé, ç'aurait pu être problématique. »

Grâce à sa victoire d’étape, De Gendt détrône l’Espagnol Alejandro Valverde (Movistar, +23 secondes) qui est désormais deuxième au classement provisoire. Wood, de Gatineau, est maintenant 39e, en baisse de 7 places par rapport à la veille.

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net