Coupe du monde sur piste de Milton

Ariane Bonhomme et ses coéquipières sont cinquièmes

Montréal, 26 octobre 2018 – La Québécoise Ariane Bonhomme et ses partenaires canadiennes Annie Foreman-Mackey, Kinley Gibson et Stephanie Roorda sont passées tout près de faire leur place parmi le carré d’as à la poursuite par équipes 4000 mètres lors de la deuxième Coupe du monde de cyclisme sur piste de la saison, présentée à Milton, en Ontario.

Après avoir terminé cinquièmes des qualifications grâce à un chrono de 4 min 23,337 s, les Canadiennes ont accédé au tour suivant et se sont opposées aux Japonaises. Même si elles ont remporté leur duel en 4 min 20,855 s, elles ont manqué leur qualification pour une place parmi les quatre meilleures équipes par 0,3 seconde.

Les Britanniques (or), les Italiennes (argent) ainsi que les Néo-Zélandaises (bronze) ont été les médaillées.

Dans cette même épreuve, mais chez les hommes, le quatuor canadien composé de Jay Lamoureux, Derek Gee, Michael Foley et Adam Jamieson a également fini cinquième.

L’équipe féminine canadienne de développement Pedal 2 the Medal, dont fait entre autres partie la Québécoise Laurie Jussaume, s’est classée douzième des qualifications avec un temps de 4 min 37,278 s.

Les cyclistes Tristan Guillemette, Evan Burtnik, Vincent de Haître et Chris Ernst de la troupe masculine de développement ont quant à eux terminé onzièmes.

Genest et Walsh prennent le 12e rang au sprint par équipes
Au sprint par équipes, la Québécoise Lauriane Genest a joint ses efforts à l’Ontarienne Amelia Walsh pour prendre le douzième rang des qualifications avec un chrono de 34,110 s.

Leur temps ne leur a pas permis d’accéder à la ronde suivante puisque seules les huit premières équipes s’y qualifiaient.

« Il y a eu des erreurs techniques, donc ma coéquipière et moi n'avons pas eu la meilleure performance. Il y a certainement encore du travail à faire. Nous avons seulement fait quelques courses ensemble jusqu'à maintenant, donc je ne suis pas inquiète. Nous pourrons nous améliorer », a commenté la Lévisienne.

« L'ambiance était incroyable. Ça m'a rappelé les sentiments que j’avais eus aux Jeux du Commonwealth et j'avais beaucoup aimé ces sentiments. »

Samedi, Hugo Barrette et Joël Archambault prendront part au keirin, tandis que Lauriane Genest sera de retour en piste pour le sprint.

Rédaction : Valérie Daraiche

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net

.

.

.