Il est important de communiquer dans la langue des gens pour qu'ils comprennent mieux !

« Je pense qu'il est important de communiquer dans la langue des gens pour qu'ils comprennent mieux.
Sur Rachel. Je roule avec le flot mais je dois tourner vers la droite dans quelques rues alors je signale avec mon bras. La madame derrière me suis de près comme si elle voulait être en peloton. Sur un vélo "de montagne" qui fait couic-couic. Je lui fais signe encore et lui dis: "Madame, passez à gauche, j'arrête dans un coin de rue". Rien à faire, elle me colle au postérieur. Je dévie un peu plus vers la droite et ralentis doucement en faisant signe du bras gauche de faire le tour puis de continuer.
(Madame) - Eille *stie de gros sans-dessein, roule tab*rnak !
Ah tiens, je reconnais l'accent. Une Saguenéenne. Dialecte que je sais aussi parler de famille. Je vais l'adresser dans son dialecte et donc lui faire preuve de vraiment beaucoup de respect.
(Moi) - (Comparaison avec un mécanisme de levage de câble vétuste et rarement lubrifié + épithète religieux) Ça fait un coin de rue que je vous signale de passer là là, vous faites pas attention ?
(Elle s'arrête en avant de moi, accotte son vélo et retourne vers moi) Tu veux-tu une taloche ?
(Moi) Je voudrais pas me salir les mains sur une (comparaison avec un animal porcin tant par la forme que par l'hygiène) là là ! Apprenez à rouler comme du monde, c'est pas compliqué ! On est en ville icitte madame là pis vous faites simple. Enwouèye là, décolle. Par là-bas. Pis vite.
À part la frustration du moment quelque part c'est bon signe tout ça. Il n'y a encore pas si longtemps il fallait être soit un très bon cyliste ou un peu fou pour rouler à Montréal. Mais avec les infrastructures actuelles n'importe qui -- mais vraiment n'importe qui -- peut circuler à vélo. »

Louis-Eric Simard , 22 juin


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.