Note du webmestre :
Les habitués des Vélo Nouvelles se souviennent de Michel Lebel, qui nous a raconté ses voyages de vélo depuis 2014, d’abord en France, puis en Amérique Centrale en 2017, sa traversée du Canada en 2018, du Pérou à l’Équateur en 2019, pour enchaîner par "La première année d’un périple de 6 ans en Europe", amorcé à l’automne 2019 et suspendu en 2020 et 2021 par la pandémie de COVID-19. Michel a repris la route en 2022 avec Salvador-Guatemala-Mexique en mars et avril puis Vél’Europe en mai et juin 2022. Il nous raconte son plus récent projet.


photo : TDA Global Cycling

De San Diego à Los Cabos au Mexique, Jour 0 : Bahia-Yuma

par Michel Lebel

Rebonjour pour la suite du voyage au Mexique.

On parle ici de 1500 km sur la péninsule qui suit le contient mexicain.

Trois semaines, du 25 septembre au 17 octobre. Ceci va me permettre d'avoir complété en étapes de petits bouts la distance de Montréal à Lima au Pérou, Il me restera le Chili à traverser.

Une organisation que je ne connais pas, TDA, qui organise de très longs voyages dont l'Asie, qui est dans ma mire.

Le groupe auquel je me joins est parti de Tuktuyactuk en Alaska le 7 juillet en direction du Panama qu'il atteindra le 18 décembre. Distances forts raisonnables, autour de 100 km par jour. Le hic c'est que nous partons de Yuma, à 200 km à l'intérieur des côtes. Apparemment, selon Erin qui m'a donné un lift de SanDiego à Yuma, on annonce des températures 100 à 110 F (37 à 43° C) !

En chemin nous longeions la frontière. J'étais curieux de voir comment le mur de Mr Trump a avancé, J'ai été fort déçu.


photo : Michel Lebel

Pas impressionnant. Comme le personnage d'ailleurs.

Je suis arrivé 3 jours avant le départ à vélo, que j'ai passés à San Diego. On peut maintenant prendre Delta Airlines qui a changé le coût de transport des vélos. Ce n'est plus 150$ US, mais 50$ CAN. Meilleur service qu'à Air Canada, mais ça ce n'est pas difficile.

À San Diego, en Californie, les hôtels sont forts chers et j'ai dû me rabattre sur une sympatique auberge de jeunesse. Carolanne (22 ans) m'a presque dit qu'est ce que font les vieux dans des auberges de jeunesse ? Quartier animé de San Diego, le Gaslamp.


photo : Michel Lebel
J'ai donc visité le zoo, car apparemment c'est à voir. Je ne suis pas un fan. Bon, c'est effectivement le plus grand zoo des USA, mais c'est quand-même un zoo, sans plus. De beaux animaux que je ne connaissais pas, particulièrement les oiseaux.


photo : Michel Lebel

Le lendemain il fallait que j'aille à Disneyland voir l'équivalent de Disneyworld en Floride. Vous savez que dans mes voyages il y'a toujours de l'aventure, eh bien sachez qu'en Californie des taxis ça n'existe plus. Il faut être abonné à Uber ou se rabattre sur les transports en commun, qui sont franchement bien mais qui apportent une dose de stress quand on veut se rendre à destination.

Ce moment de stress fut suivi d'un autre car rendu à Disneyland on m'a dit qu'à cause de la COVID il fallait réserver et qu'on ne prenait plus personne. La superviseuse de l'employé m'a dit qu'il n'y avait rien à faire et qu'elle n'avait pas l'autorité de m'accepter. J'ai demandé de parler à une personne détenant cette autorité, que j'étais canadien faisant ce voyage exprès du lointain Canada. Eh bien 20 minutes après on me revenait, vous ne me croirez pas, avec un billet gratuit pour la journée (en catimini en plus) en me disant que c'est comme ça parfois l'Amérique ! Et de me souhaiter un bon séjour aux USA. J'ai voulu la remercier mais elle m'a juste demandé un hug, ce que j'ai fait. J'en ai compris que je faisais encore de l'effet aux femmes, malgré mon âge avancé !

La belle chose à faire à Disney ce ne sont pas les tours de manèges mais les visites tours du monde. Il n'y pas de secteur de restauration comme à Epcot mais un bel endroit reprenant l'essentiel de New Orleans.


photo : Michel Lebel
Demain les choses sérieuses, 40 km. Je sais ce n'est pas long mais c'est pour passer la frontière.

Nous sommes 51 voyageurs, dont 10 employés de staff (3 leaders, un mécanicien, un chauffeur, des cuisiniers, une personne qui crée des blogues - on va sûrement jaser - et un infirmier). On verra bien. Le hic c'est qu'il faudra faire du camping de temps en temps. On verra bien. Vive l'aventure!

. Jour 1 : Dahia, California - Yuma - San Luis Rio Colorado
. Jour 2 : San Luis Rio Colorado - Campo Mosqueda
. Jour 3 : Campo Mosqueda - San Felipe
. Jour 4 : San Felipe
. Jour 5 : San Felipe - Puertocitos
. Jour 6 : Puertocitos - Rancho Grande
. Jour 7 : Rancho Grande - Rancho Palapa
. Jour 8 : Rancho Palapa - Rosalito - Guerrero Negro
. Jour 9 : Guerrero Negro
. Jour 10 : Guerrero Negro - El Marasal
. Jour 11 : El Marasal - Santa Rosalia
. Jour 12 : Santa Rosalia - Bahia Conception
. Jour 13 : Bahia Conception - Loreto
. Jour 14 : Loreto
. Jour 15 : Loreto - Ciudad Insurgentes
. Jour 16 : Ciudad Insurgentes - Las Pocitas
. Jour 17 : Las Pocitas - La Paz
. Jour 18 : La Paz
. Jour 19 : La Paz - Todos Santos
. Jour 20 : Todos Santos - Los Cabos
. Jour 21 : Los Cabos : impressions touristiques
. en guise d'épilogue


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.