photo affichée sur Instagram par Simone Boilard

Je suis un peu triste de devoir mettre mes rêves sur la glace pour une autre saison

« Après deux années plus difficiles et avec l’aide de nombreux spécialistes et un support inconditionnel de ma famille et de mon entraîneur, nous avons enfin mis le doigt sur le bobo. Le 2 décembre je me ferai opérer à l’artère iliaque droite.

D’un côté, c’est un grand soulagement de comprendre ce qui se passe dans mon corps. D’un autre côté, je m’apprête à vivre une intervention chirurgicale majeure suivie de plusieurs mois de convalescence et je suis un peu triste de devoir mettre mes rêves sur la glace pour une autre saison.

Au final, j’imagine que c’est le chemin parcouru qui nous fait grandir! »

Simone Boilard


Note du wemestre :
C’est possiblement la même opération qu’Alex Harvey a subie aux deux jambes fin mars et au début avril 2015, deux opérations sous anesthésie générale : une pour chaque artère iliaque. Au total, il a passé plus de huit heures sur la table d’opération.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.