photo : Mathieu Bélanger

Succès monstre pour un 30e anniversaire réussi

Mont-Sainte-Anne, le dimanche 1er septembre 2019 – Les quelque 650 athlètes représentant 45 pays qui participaient à la 3e édition des Championnats du monde de vélo de montagne UCI 2019 présentés par Mercedes-Benz au Mont-Sainte-Anne sont déjà sur la route du retour et l’organisation peut sans aucun doute affirmer que ce fut un succès sur toute la ligne. Météo parfaite tout au long du week-end, niveau de compétition des plus élevés, une foule imposante pour encourager toutes les équipes présentes… tout y était pour rendre cet événement inoubliable.

« Nous sommes extrêmement fiers du travail accompli au cours des derniers mois qui nous a permis de présenter ces Championnats du monde de vélo de montagne UCI, qui sont de loin le plus bel événement de vélo organisé ici depuis 1991, s’est exclamée Chantal Lachance, vice-présidente production et marketing chez Gestev. Il est toujours difficile d’estimer le nombre exact de personnes sur le site, mais à l’œil nu, je peux dire qu’en 29 ans, je n’ai jamais vu autant de monde au Mont-Sainte-Anne que ce week-end. »

La Suisse et la France au top
Les athlètes suisses et français ont définitivement remporté les honneurs de ces prestigieuses compétitions avec un athlète représentant leur pays sur pratiquement chaque podium des épreuves en cross-country olympique et en descente.

Les Suisses retournent à la maison avec cinq maillots arc-en-ciel : celui de Jacqueline Schneebeli chez les Juniors, Sina Frei chez les Moins de 23 ans, Nino Schurter chez les Élites, celui de l’épreuve de relais par équipes du cross-country et celui de Nathalie Schneitter en vélo de montagne électrique. En effet, l’événement a été témoin des tout premiers Championnats du monde de vélo de montagne électrique UCI. L’excitation était palpable autant chez les athlètes participant à cette grande première que parmi les membres de l’Union Cycliste Internationale (UCI). Définitivement, un sport qui fera sa place dans le futur du vélo de montagne.

En plus du titre de championne du monde UCI de la Française Pauline Ferrand Prévot en cross-country olympique, la France est montée sur la plus haute marche du podium dans les finales de descente chez les hommes et les femmes Élites. Loïc Bruni et Myriam Nicole ont définitivement donné tout un spectacle aux milliers de spectateurs réunis sous le soleil lors des Championnats du monde de UCI de descente.

Du côté canadien, on note les performances en descente de Vaea Verbeeck qui s’est classée 8e et de Finn Iles, 7e ainsi que celles d’Emily Batty, 9e et de Léandre Bouchard, 27e, en cross-country olympique.
Les résultats complets de toutes les compétitions se retrouvent sur le www.msa2019.com.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net