La troisième de Matthews

Québec, 13 septembre 2019 - La dixième édition du Grand Prix Cycliste de Québec, disputé devant une énorme foule, a été le rendez-vous des habitués. En effet, Michael Matthews (TEAM SUNWEB), Peter Sagan (BORA-HANSGROHE) et Greg Van Avermaet (CCC TEAM) avaient tous déjà connu les honneurs du podium. Vainqueur à Québec et à Montréal en 2018, Matthews, après une saison parfois difficile, était heureux de rester invaincu au Québec. Peter Sagan montait pour la troisième fois sur le podium. Quant à Greg Van Avermaet, pour sa huitième participation, monte pour la sixième fois sur le podium d’une course qu’il n’a encore jamais remportée et dont il a toujours fini dans le top 10.

Ils ont dit en point de presse

Michael Matthews :
« Je suis très heureux car le travail finit par payer. J’ai travaillé très dur après le Tour pour préparer la fin de saison. Cela fait plaisir d’être récompensé ainsi car j’ai dû revenir après une grosse chute à Paris-Nice en mars, puis après le Tour.»
« Je suis toujours heureux de revenir au Québec. Les gens sont passionnés et il règne une ambiance incroyable. C’est vraiment un bel endroit pour courir.»
« Ce n’est pas le même sentiment que l’an dernier. J’avais passé une mauvaise saison et ma victoire m’avait beaucoup ému. Aujourd’hui, j’ai juste la sensation d’être privilégié et que c’est une chance d’être ici.» « Dans la dernière ascension, j’étais beaucoup trop loin et j’ai fait un effort incroyable pour revenir devant. Je suis vraiment content d’avoir franchi la ligne en premier après toutes ces erreurs. J’ai envie de savourer ce moment et de le fêter avec mes coéquipiers qui ont fait un sacré travail aujourd’hui. »

Peter Sagan:
« C’est un bon résultat. Cela aurait pu être encore mieux mais aussi moins bien. Donc ça va. Si on avait mieux collaboré dans le final, j’aurais pu gagner. »

Greg Van Avermaet:
« Je suis heureux d’avoir pu tenir la roue d’Alaphilippe quand il a attaqué. Son attaque était très violente et j’ai choisi de le suivre full gaz pour aller chercher un résultat.»
« Un podium n’est pas une victoire mais cela fait quand même plaisir d’être là. J’ai tout donné aujourd’hui et j’ai réussi un final honnête. Dimanche, ce sera une bonne façon aussi de préparer les Championnats du Monde.»

Hugo Houle : « Je n’ai pas vécu une journée facile. J’ai beaucoup souffert dans les deux derniers tours mais vu que j’étais à la maison je me suis accroché jusqu’à la fin. J’ai tout donné dans les derniers 200m mais pour être honnête on ne se rappelle plus trop ce qui s’est réellement passé.»
« On avait les meilleurs du monde aujourd’hui et à quelques jours des Championnats du monde je suis très content de réussir à être là et à faire la course que j’ai fait.»
« Je constate qu’il y a un gros engouement de la part des spectateurs et des fans. Cela me fait vraiment plaisir de voir que les gens me supportent et qu’ils sont heureux de me voir courir à la maison. Si on peut continuer à développer ce sport au Canada et au Québec, ça va vraiment être génial. »


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.