Championnats du monde de vélo de montagne des Maîtres UCI 2019 au Mont-Sainte-Anne :
un succès sur toute la ligne, 600 athlètes en action représentant 35 pays

Beaupré, le vendredi 23 août 2019 – C’est hier et aujourd’hui que les quelque 600 athlètes participants aux Championnats du monde de vélo de montagne des Maîtres UCI 2019 ont pris d’assaut les parcours de descente et de cross-country olympique du Mont-Sainte-Anne. Au total, ce sont 35 pays qui étaient représentés sur la ligne de départ.

« C’était une excellente façon pour nous de mettre la table pour la semaine prochaine durant laquelle nous accueillerons les meilleurs athlètes au monde pour les Championnats du monde de vélo de montagne UCI 2019 présentés par Mercedes-Benz, a expliqué Chantal Lachance, vice-présidente production et marketing de chez Gestev. »

Des vedettes sportives locales et internationales au départ
L’Espagnol Tomas Misser a effectué un doublé en remportant le maillot arc-en-ciel en descente et en cross-country dans la catégorie 45-49. Il était suivi de l’Américain Brian Lopes, véritable légende du sport. Dans la catégorie 55-59, c’est le père du Champion du monde UCI de descente Loïc Bruni (France), Jean-Pierre Bruni qui a remporté les honneurs. Comme quoi la vitesse et l’agilité sont une histoire de famille chez les Bruni !


Alex Harvey
photo : Mathieu Bélanger

Au cross-country olympique, la région de Saint-Ferréol-les-Neiges était bien représentée avec la participation du célèbre fondeur olympique et nouvellement retraité de son sport, Alex Harvey, qui a pris le 6e rang (30-34), le classant 2e meilleur Canadien après Adam Morka de Brooklin, Ontario. Son père, Pierre Harvey, courrait quant à lui chez les 60-64 et s’est mérité une 9e place au classement mondial. Caroline Villeneuve de Québec est repartie avec le titre de Championne du monde dans sa catégorie (35-39 ans) alors que Pierre Éthier, un doyen de Saint-Ferréol-les-Neiges, a également remporté la médaille d’or, jour de son anniversaire de 70 ans!

Pour tous les résultats cliquez ici.

En clôture de cette première semaine de compétitions demain, le Raid Vélo Mag attend plus de 600 cyclistes amateurs qui dévaleront les quatre parcours au programme de la journée soit le 15km, le 30km, le 60km et le 80km.

L’élite s’amène au Mont-Sainte-Anne
Du 28 août au 1er septembre, ce sont plus de 700 athlètes représentant 56 pays qui sont attendus pour les prestigieux Championnats du monde de vélo de montagne UCI présentés par Mercedes-Benz. Le relais par équipe lancera les compétitions le 28 août où chaque nation pourra former une équipe de cinq coureurs (trois hommes et deux femmes). La même journée, les premiers Championnats du monde de vélo de montagne électrique UCI de l’histoire se tiendront à la montagne. La vitesse sera certainement au rendez-vous et les pionniers de cette épreuve en montreront plein de la vue pour gagner les honneurs de cette première historique au monde !

Dès le jeudi 29 août, les athlètes en cross-country olympiques prendront le départ avec la catégorie Junior, suivie des hommes U23 le vendredi. Le weekend de la fête du Travail sera chargé pour les cyclistes et les spectateurs au Mont-Sainte-Anne ! Le samedi 31 août, à 10 h, les femmes U23 courront en cross-country olympique. À 12 h 15, les femmes Élites se battront pour mettre la main sur le prestigieux maillot arc-en-ciel. À 14 h 45, ce sera au tour des hommes d'effectuer la course de leur vie. Le public aura droit à une journée de compétitions effrénées !

Les douze jours d’événement se termineront avec la présentation des Championnats du monde de descente UCI. Les Juniors prendront d’assaut la piste dès 9 h 30 (femmes, suivies des hommes). Dès 13 h, les femmes Élites dévaleront le Mont-Sainte-Anne, suivies des hommes Élites à 14 h.

Pour tous les détails sur l’événement : www.msa2019.com.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net