Le Québec brille lors des Championnats canadiens de cyclo-cross 2019

Peterborough (ONT), 3 novembre 2019 – Les coureurs québécois ont démontré toute l’étendue de leur talent lors des Championnats canadiens de cyclo-cross 2019 samedi, alors que les athlètes de la Belle Province ont décroché 15 médailles, dont six titres canadiens sur parcours de Peterborough.

La Québécoise Maghalie Rochette (Specialized/Feedback Sports) a conservé son titre canadien de la discipline, elle qui occupe actuellement le deuxième rang au cumulatif sur le circuit de la Coupe du monde de cyclo-cross derrière la Tchèque, Katerina Nash. Dans une lutte chaudement disputée, la coureuse de Sainte-Adèle était nez à nez avec l’Ontarienne Jennifer Jackson jusqu’à la fin du troisième tour. Toutefois, elle s’est aperçue que sa principale rivale n’était pas en mesure de suivre la cadence imposée dans certains segments.

« Jennifer [Jackson] roulait très bien en début de course. Elle me talonnait, mais je me suis aperçue que je moulinais mieux dans certains segments du parcours. J’en ai profité pour me creuser une avance dans les derniers tours. Mes jambes étaient bonnes et je me sentais bien », a expliqué Maghalie Rochette lors d’un entretien téléphonique.

Celle-ci tentera de défendre son titre panaméricain la fin de semaine prochaine, alors qu’elle sera en action sur le circuit du Little Lake Park à Midland, en Ontario.

Chez les hommes, les Québécois Marc-André Fortier (Pivot Cycles-OTE) et Alexandre Vialle (Toyota St-Eustache) ont bien fait terminant respectivement sur les deuxième et troisième marches du podium samedi. Champion québécois de la discipline, le Victoriavillois occupait la tête jusqu’au cinquième tour. Toutefois, l’Ontarien Michael Van Den Ham s’est emparé de la première place avec deux tours à faire. Le Québécois a finalement accusé 24 secondes de retard sur le nouveau champion canadien 2019. De son côté, Alexandre Vialle a complété la distance totale de 24,9 kilomètres avec un retard de 2 minutes et 28 secondes sur son homologue québécois.

La relève québécoise s’impose br> Dans les catégories de la relève regroupant les athlètes âgés de moins de 23 ans, trois coureurs québécois se sont distingués sur le parcours de Peterborough.

Dans la catégorie Peewee (U13), le porte-couleurs de la formation des Dynamiks de Contrecœur, Louis-Charles Brouillard, a été impérial remportant le titre canadien de la catégorie. Il a complété les quatre tours en 38 minutes et 49 secondes. Il a coiffé ses deux principaux rivaux par plus de deux minutes d’avance au fil d’arrivée.

Chez les Minimes (U15), le porte-étendard de la formation du Club cycliste de Boucherville-Vélo 2000, Benjamin Brousseau-Noël, a décroché la médaille d’argent hier. Dans une lutte à finir pour la deuxième position, Brousseau-Noël s’est offert une priorité d’environ 10 secondes sur son principal rival, l’Ontarien Evan Clare, et ce, avec un seul tour à faire. Il a consolidé cette avance dans le dernier tour croisant la ligne d’arrivée 14 secondes avant celui-ci. C’est l’Ontarien Ashlin Barry qui a mis la main sur le titre canadien de la catégorie devançant le Québécois par 1 minutes et 32 secondes.

Chez les juniors (U19), le champion québécois Jérémie La Grenade (Ride with Rendall p/b Biemme) s’est assuré de grimper sur la troisième marche du podium grâce à une bonne gestion de son énergie. Le coureur québécois a complété le cinquième tour devançant tout juste l’Ontarien Cole Punchard par seulement cinq secondes. Le Britanno-Colombien Jacob Rubuliak a été le plus rapide devançant l’Ontarien Matthew Leliveld par 11 secondes.

Les autres médaillés br> Plusieurs athlètes chez les Maîtres ont tiré leur épingle du jeu samedi. Chez les femmes, Heather Gray (Indépendante) a décroché le bronze dans la catégorie 35-44 ans. Elle a complété la distance de 15 kilomètres en 45 minutes et 11 secondes. Chez les femmes âgées entre 45 et 54 ans, la Québécoise Sonia Tessier (Rebec and Kroes Cycle and Sport) est grimpée, elle aussi, sur la troisième marche du podium à l’issue des quatre tours réglementaires de trois kilomètres. Dans la catégorie 65 ans et +, la porte-couleurs de la formation Ride with Rendall p/b Biemme, Patricia Konantz, a été la plus rapide à franchir la ligne d’arrivée.

Le champion québécois Marc-André Daigle (Indépendant) a ravi le titre canadien chez les maîtres 35-44 ans samedi. Le coureur québécois n’a jamais été ennuyé par ses adversaires, lui qui a complété les 18 kilomètres prévues avec une avance de 1 minutes et 44 secondes sur son plus proche rival, Aaron Schooler. Dans la même catégorie, le Québécois Frédéric Auger (Northeast Trek Ambassadors) a été le troisième coureur à franchir la ligne d’arrivée.

Le champion québécois chez les athlètes âgés de plus de 50 ans, Robert Orange (Ride with Rendall p/b Biemme), a mis la main sur le titre canadien de la discipline. Le porte-couleurs de la formation CXS Siboire, Jacques Bilodeau, a permis au Québec d’enregistrer le doublé grâce à une deuxième place chez les maîtres 55-64 ans. Chez les athlètes âgés entre 45 et 54 ans, le Québécois Jean-François Blais (Trek Cyclocross Collective) a décroché l’argent à l’issue des cinq tours réglementaires.

Le porte-couleurs de la formation CCVM Evolution, Alex East, a remporté le titre canadien dans la catégorie Sport masculin.

Les 9 et 10 novembre prochains, les meilleurs coureurs québécois devraient participer aux Championnats panaméricains de cyclo-cross qui se tiendront au Little Lake Park à Midland, en Ontario.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net