La première année d'un périple de 6 ans - Jour 12 : Salies-de-Béarn- Biscarosse, 150 km (plat mais chaud)

Michel Lebel

Nous longeons la France par le sud-ouest, à côté de l'océan Atlantique. Pas loin de Bordeaux, et qui dit Bordeaux, pour moi c'est Sauternes. Comme les produits de Sauternes sont chers, je regarde souvent les régions d'à côté.

Nous sommes dans les Landes. D'abord une pâtisserie, on est en France faut se gâter. Puis une visite au maraîcher où on vend du fromage de brebis délicieux. Ils n'ont pas l'air concernés par la fait que le Québec se prépare à envahir de ses fromages les foyers français, fierté nationale.

Puis je goûte un vin liquoreux des Landes qui s'apparente au Sauternes. Ça ressemble pas mal, et à 8 € ce n'est pas cher, mais il faut dire que le coût de notre vin c'est juste des taxes. Une étatisation ici déclencherait une 2e révolution monarchique. Je décide donc de le traîner dans mon bagage.


photo : Michel Lebel

Un cycliste du groupe, Jean-Richard, qui semble connaisseur, a dit qu'il était bon. Faudra que je demande à l'importateur privé de Diane.

Puis le casse-croûte, je vous présente Lionel le chef cuisinier du tour. Il nous confectionne chaque jour des repas froids délicieux, cette fois un sandwich au fromage et jambon de bayonne avec gâteau basque. Vous savez les Français, ils l'ont l'affaire en cuisine, Lionel ne fait pas exception, et il y met beaucoup de cœur.


photo : Michel Lebel

Puis en chemin je tombe sur le Tariquet (un vin des Landes) que Diane a commandé en grandes pompes pour le Grand Defi Pierre Lavoie. Tous les vins qu'on boit chez nous correspondent à une région. J'ai appris qu'on passait à côté de Mouton-Rothschild.

Justement, au négociant en vins, je n'ai pas dit Hola (Bonjour en espagnol) mais j'ai plutôt testé notre version québécoise soit le "Bonjour/Hi". Kestudi ? qu'il m'a répondu dans un fort accent français. Je lui ai expliqué que c'est le Bonjour en français suivi de celui en anglais. Il m'a répondu Mais dis donc, ils sont tombés sur la poisse au Québec ! Ici en France ça ne finirait plus, faudrait dire Bonjour/GuntenTag/Hi, etc... Et un pays qui se respecte répond poliment à un client le Bonjour dans sa langue.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.