La première année d'un périple de 6 ans - Jour 7 - Algete - Atienza, 93 km

Michel Lebel

Micheline m'avait averti, il y avait des risques d'orages et de pluies abondantes en Espagne et des risques d'inondation. On a bien eu de la pluie, mais rien d'extravagant, ils ne doivent pas être habitués aux inondations ici en Espagne.

Nous avons bien prié dans cette ville mais ça n'a pas marché, on a eu de bonnes averses dans la matinée. Le hic c'est qu'on annonçait des orages. Tous les Canadiens ont fini au sec en skippant le lunch mais les Français, qui pour eux le repas c'est sacré, eh bien ils ont eu la totale. Il faut bien leur pardonner, sans eux on n'aurait pas le plaisir se de sustenter partout en France avec des mets délicieux.

J'ai enfin croisé la route d'un moulin à vent à l'origine de Don Quichotte, écrit par Cervantes au 17e siècle. En fait c'est une parodie d'amour. Don Quichotte voit dans la moindre auberge un château enchanté, prend les filles de paysans pour de belles princesses et les moulins à vent pour des géants envoyés par de méchants magiciens. Il fait d’une paysanne de son pays, Dulcinée du Toboso, qu’il ne rencontrera jamais, la dame de ses pensées à qui il jure amour et fidélité. Alors que les moulins à vent hollandais viennent vraiment de Eole (vent) ceux d'Espagne originent de ce roman.

Vous vous souvenez des rouleaux de foin de la Saskatchewan. Eh bien un peu comme dans les garnisons de Jules César (en quinconce, etc...) il y a de multiples variétés. En Espagne on adopte la méthode rectangulaire. Les vaches, comme Obélix, en font peu de cas, en autant que ça se mange et dans son cas il en faisait une bouchée.


photo : Michel Lebel

De beaux paysages aussi, les plus beaux à date Ce n'est pas le Pérou, dans les 2 sens du mots, mais quand-même.

A l'arrivée à Ateinza on apercoit un chateau au-dessus de la montagne Je tenterai de visiter le lendemain sans succès .


photo : Michel Lebel

Ce qui retint mon attention est de voir un berger accompagné de ses chiens diriger un immense troupeau de brebis. Impressionnant.


photo : Michel Lebel


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.