Jour 3 : Caraz - Huallanca

Michel Lebel

Aujourd'hui une journée courte, mais avec des paysages magnifiques.

Tout d'abord, ce matin, le proprio de l'hôtel nous a fortement conseillé d'aller visiter le Laguna Paron situé à Caraz. Le hic est que c'est à 32 km, avec une montée de 2000 mètres de dénivelé. Ça ne se fait pas en vélo, à moins d'y consacrer la journée. Et comme vous savez que je ne rapporterai rien du Michu Pichu, je sème des cailloux pour un éventuel prochain voyage, et j'ai conservé ce que le proprio m'a montré.


photo transmise par Michel Lebel

Sur la photo photo-mystère ci-haut, avant de lire les prochaines lignes essayez de deviner où vous avez déjà vu cette photo (réponse en fin de texte). Indice : dans plein de films. Ça m'a fait penser au Lac Moraine, dans les Rocheuses canadiennes. En tout cas on n'est pas allé.


photo : Michel Lebel

La ride de vélo était spectaculaire. On est passé par 35 tunnels dans le canyon Del Pato Ce canyon a été formé par les 2 cordillères des Andes (la blanca et la negra) qui se sont éloignées l'une de l'autre. Il y avait une voie ferrée auparavant, qui a été abandonnée quand Tintin et le capitaine Haddock ont causé un accident de train (vous allez devoir lire Le Temple du Soleil). La réalité : tremblement de terre en 1970. Vous ne verrez pas de photos de précipices, j'ai le vertige. Il fallait traverser les tunnels avec une frontale, pas de lumière dans les tunnels.


photo : Michel Lebel

Et comme le capitaine Haddock avait déclenché une avalanche en criant, ils ont mis des panneaux pour éviter que ça se répète.


photo : Michel Lebel

Huallanca est un village andin ou nous avons couché.


photo : Michel Lebel

On a fait une petite excursion jusqu'à une croix et visité une église, j'en parlerai demain. L'événement de cette visite est qu'il y avait un gros cochon de 4 mois devant une maison, qui était bien poli, mais une fois revenu il avait été mis à mort, simplement pour qu'on le mange. Je crois que je vais devenir végétarien, comme les enfants de Jean-Pierre et Diane.

Malgré le confort inexistant, douche froide, pas de papier de toilette (ça c'est une habitude - il faut l'apporter dans une sacoche de vélo et évidemment il y a toujours une poubelle pour mettre le papier utilisé, pas dans la toilette. On ne parle pas des odeurs...

Et la réponse à la devinette est Paramount Pictures. La montagne que vous voyez au début de tous leurs films c'est là.


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.