Jour 2 : Hauras - Caraz

Michel Lebel

Huaraz est la capitale de la région comme Katmandou est celle de l'Himalaya.

Christian m'a dit qu'il n'a pas eu besoin de faire d'intégration, ça s'est fait tout seul, la veille. Jean-Jacques, Jean-Francois, Brigitte, Sylvie du MAC, parmi les bons rouleurs, ainsi que Louise Hénault et son mari Paul, avec qui j'ai longtemps correspondu et qui a suivi mon MAC 2017 après avoir fait celui de 2016. Paul était bien content de constater que mes sacoches sont des Arkel, dont il est le propriétaire.


photo : Michel Lebel

Beaucoup de cyclos d'expérience, quelques-uns ont fait le départ avec Christian au sud de l'Amérique du sud et m'ont parlé de plein de choses dont le fameux lac salé de Bolivie, le MachuPichu, le lac Titicaca, le plus haut au monde et plein de choses en Argentine. Un continent que je découvre et avec ma connaissance de l'espagnol, c'est tentant d'y retourner.

Les péruviens super gentils. On part donc et c'est pas mal en descendant. On passe à coté de la chaîne de montagnes de la cordillère.


Culture de légumes avec protection contre le soleil
photo : Michel Lebel

Ça se passe bien. Je suis aux avant-postes avec Yvon, que j'ai oublié de mentionner, un participant du Mac. Une fois rendu à Caraz, 80 km plus loin, on y voit des enfants à l'école qui jouent au foot en début d'année scolaire. Ici l'école commence en mars, car les saisons sont inversées, le congé d'été ils l'ont en janvier et février. Cependant au Pérou la température est à peu près la même à l'année. En haute montagne on doit s'habiller chaudement pour partir. Regardez aussi les beaux costumes de ces enfants.


photo : Michel Lebel


Page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive
également susceptible de vous intéresser :

nouvelles achat & entretien rouler au Québec hors Québec sécurité course cyclos montagne industrie quoi d´autre ?

veloptimum.net

.

.

.